Élection présidentielle 2018 : La tribune Maliblôn lancée pour prévenir contre les crises post-électorales

Le carrefour des jeunes de Bamako a servi de cadre au lancement de la tribune Maliblôn. Présidée par Djibril Diallo président de ladite tribune, cette cérémonie de lancement a regroupé la présence d’une forte délégation venue de Kontela, l’association des dépanneurs de téléphone du Mali et une foule populaire. C’était le vendre 6 juillet dernier.
Pour éviter les crises postélectorales, la tribune Maliblôn entend s’évertuer désormais à travers la communication pour sensibiliser les Maliens de tous bords.
Selon Djibril Diallo, président de la tribune pour le Mali ou Maliblôn, cette tribune est un espace de dialogue, de communication, pour prendre en charge l’information, la sensibilisation et l’éducation sur le mandat du président IBK, et attirer l’attention du peuple malien sur le détournement idéologique perpétré par certains leaders afin de garder le peuple dans une dépendance de point de vue entièrement erroné mais savamment préparé.
A l’en croire, le peuple du Mali dans sa grande majorité est confronté à une crise de maturité politico-idéologique que Tribune se propose de corriger par la bonne information.
« Maliblôn s’installera à Bamako et servira toutes les localités du Mali par le biais des médias. Elle donnera les informations vérifiables devant permettre au peuple de penser et de décider par lui-même du devenir de son pays. Toutes les informations pour dévier le peuple de son autonomie seront analysées et diffusées par la tribune », a expliqué Djibril Diallo président de la tribune.
Parlant de leur soutien au candidat IBK, le président Djibril Diallo a affirmé qu’ils ont dix raisons qu’ils entendent développer tout au long de l’animation de cette tribune à Bamako et à l’intérieur du pays.
Bourama Camara
mali24.info

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *