Faits divers : Des dealers tombent à Nafadji…

Ils évoluaient dans une activité lucrative certes, mais strictement prohibée par la loi. D’où les raisons de leur prochaine comparution devant des juges pour répondre de leur acte.

Le commissaire divisionnaire Hamadoun Ag Elmehdi en charge du commissariat de police du 12ème arrondissement et ses hommes viennent de réaliser un véritable coup de maître dans la lutte contre le trafic des stupéfiants. Cela s’est passé dans la nuit du jeudi au vendredi 20 décembre dernier, à la suite d’une déscente inopinée dans la tanière d’un duo de trafiquants de cannabis à Nafadji, un quartier périphérique en Commune I du district de Bamako. Cette nuit là, la quantité d’herbes saisie (une soixantaine de kilos) fait penser à un véritable record dans cette lutte que mènent les limiers dans le milieu des dealers à Bamako et ses environs.

Pour pouvoir y arriver, les  policiers ont du mettre leurs « Pions » à contribution afin d’interpeler les  principaux suspects: Bassamba Coumaré et Lassine Coulibaly. Le premier est âgé de 50 ans, tandis que le second, lui, serait âgé d’une quinzaine d’années. Ils ont tous été identifiés comme des employés de commerce.

à la date indiquée plus haut, le « Pion » des policiers informa la hiérarchie que des individus se livraient à un « trafic international » de stupéfiants entre le Mali et certains pays voisins. Le même informateur précise que ces dealers n’ont pas épargné le district de Bamako et certaines localités abritant des mines d’ors traditionnelles. Pis, Il se trouve que ces trafiquants de drogue emmagasinaient leur marchandise à Fadjiguila, un autre quartier de la même commune. Une fois en possession de ces bribes d’informations, les limiers les ont exploitées durant un long moment pour finalement être convaincus que la véracité de leurs informations ne souffrait d’aucun doute.

…….lire la suite sur https://www.lessor.site/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *