Farabougou dans la commune de Dogofry : Les djihadistes préparent le chaos

Les populations de ce village dans la commune de Dogofry vivent le martyr depuis près d’une dizaine de jours. Assiégées par des hommes armés et coupées du reste de la commune, les populations sont livrées à eux-mêmes et vivent dans la peur totale. Le seul Pont servant de passage aux véhicules a été dynamité hier soir.
Face à la gravité de la situation, les populations ont initié un sit-in, ce matin à Dogofry, pour attirer l’attention des plus hautes autorités sur la situation.
Selon un habitant contacté à Dogofry par le site mali24.info, la situation est grave à Farabougou car, dit-il, le village est complètement coupé du reste de la commune. « Personne ne rentre ou ne sort de Farabougou depuis une dizaine de jours. Toutes les autorités sont au courant. Même l’aide alimentaire dont a besoin les populations de Farabougou n’a pu être acheminé », témoigne-t-il.
Au niveau de Farabougou Kourani, les paysans ont été priés de quitter les champs sous peine de représailles. « Plus de 60 ha de riz sont abandonnés par les déplacés des environs de Farabougou ». Ces déplacés, dit-il, occupent la mairie de Dogofry. Selon notre interlocuteur, la stratégie des terroristes vise à affamer les populations, anéantir toute tentative de riposte des Dozos qui se sont farouchement opposés jusqu’ici, pour ensuite occuper Farabougou.
« Ce que nous exigeons aujourd’hui, c’est de libérer Farabougou et la commune de Dogofry. Si cela passe par des négociations qu’il en soit ainsi ou alors si l’armée doit combattre qu’elle vienne nous débarrasser de la horde de terroristes qui occupent les lieux et nous rend la vie dure », lance notre interlocuteur qui ajoute-t-il, l’Etat doit tout mettre en œuvre pour acheminer l’aide alimentaire aux populations même si cela doit se faire par avion.
Les autorités de la transition sont vivement interpellées afin de tout mettre en œuvre pour libérer Farabougou qui souffre le martyr et toute la commune de Dogofry.

David

Source: Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *