FESTIVAL DES GRILLADES BAMAKO 2019 : C’est parti pour la 5 ème édition

La 5eme édition du festival des grillades Bamako 2019 a été lancée le 18 avril  sur la berge du palais de la culture Amadou Hampaté Bah. La cérémonie de lancement de l’heureux événement art culinaire était présidée par le représentant du ministère de la culture de l’artisanat en présence  du maire de la commune V du district de Bamako.

Le festival des grillades Bamako 2019 durera du 18 au 21 Avril sur la berge du fleuve Niger. L’objectif est de montrer le savoir faire des maliens et maliennes en art culinaire et promouvoir la cohésion et l’entente sociale . Ce qui justifie d’ailleurs du thème « LE VIVRE ENSEMBLE »

Comme à l’accoutumée Boucadari Coulibaly, représentant du maire de la commune V s’est réjoui du choix porté sur sa commune V . Occasion pour lui de remercier les organisateurs au nom de tous les élus du conseil communal, de la commune V. Selon lui, cette initiative est salutaire car elle est destinée à consolider la cohésion, l’entente sociale par le vivre ensemble qui est le thème de la 5ème édition. En outre, il a reconnu a sa juste valeur,

Il a ensuite, rassuré les organisateurs, au nom du maire de la commune V  qu’ils ne ménageront aucun effort pour le rayonnement national, sous régional, africaine et même mondial de ce festival de Bamako.

Quand aux  organisateurs la 5 ème édition révèle son caractère d’innovation.

 Ousmane BARRY, directeur du festival explique que   l’innovation de cette 5ème édition est la création d’un village du Nord du MALI par les communautés du Nord, présent à l’événement et l’organisation d’un grand débat sur le vivre ensemble. « L’objectif est de rassembler les différentes communautés du Mali pour la paix et la cohésion sociale, particulièrement les Dogons et les peuhls ; les Touaregs et les Sonrais ». Poursuivant son intervention, M Barry indique « au tour des plats de viandes, il est impossible de faire la guerre, raison pour laquelle, je profite de l’occasion à travers cette soirée gastronomique pour réunir les communautés du Nord et celles du centre pour qu’ensemble on puisse trouver une solution durable et définitive pour  le vivre ensemble ».

Enfin il a invité le public Bamakois de sortir massivement en ce moment de canicule pour savourer la fraicheur du fleuve, en dégustant des bonnes grillades.

Quant au, directeur national de l’agenda culturel, M. Alamouta Dagnoko,  représentant du ministre de la culture Mme N’Diagne Ramatoulaye Diallo, après ses remerciements, rappelle l’objectif du festival qui s’inscrive d’un dynamique de valorisation et de promotion de savoir faire malien en matière de gastronomie, de mets traditionnels, de l’art culinaire. Il s’est réjoui de l’organisation de cet festival qui se veut un espace de sauvegarde, d’un des pas de plus important de notre trésor alimentaire (des grillades). Il a aussi invité les organisateurs du festival à réfléchir à une possible soirée alimentaire au tour de cet art culinaire enfin que chaque malien et malienne soit sensibilisé sur la consommation de nos produits et savoir faire nationaux, nos locaux.

Ousmane Fofana

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *