Hamane Niang, nouveau président de FIBA-Monde : « C’est avec humilité que j’accepte cette responsabilité »

Notre compatriote Hamane Niang a été élu, le 29 août dernier, président de la Fédération internationale de basketball (FIBA-Monde) pour un mandat de 4 ans.
Le 21e Congrès de la FIBA a eu lieu le 29 août dernier en Chine, en présence des délégués des 156 fédérations nationales. Sans surprise, notre compatriote Hamane Niang a été élu à l’unanimité à la tête de l’instance internationale de basketball. Il succède à Horacio Muratore. L’allemand Ingo Weiss a été réélu pour un second mandat comme trésorier de l’instance internationale de basketball.
Les membres du Bureau central de la FIBA pour la période 2019-2023 sont Mme Célestine Adjanohoun (Bénin), M. Jean-Michel Ramaroson (Madagascar), Mme Michele O’Keefe (Canada), M. Marcelo Luis Bedoya Murto (Paraguay), M. Usie Richards (Îles Vierges), Mme Yuko Mitsuya (Japon)
M. Erick Thohir (Indonésie), Mme Carmen Tocala (Roumanie), M. Jean-Pierre Siutat (France), M. Antti Zitting (Finlande), M. Asterios Zois (Grèce), Mme Karo Lelai (Papouasie-Nouvelle-Guinée) et M. David Reid (Australie).
Le nouveau président de la FIBA-Monde a fait sa première déclaration sur le site de l’instance internationale. « Je tiens à sincèrement remercier les fédérations nationales pour la confiance qu’elles ont placée en moi aujourd’hui. C’est avec humilité que j’accepte cette responsabilité. Je promets de me vouer complètement à la FIBA tout au long de mon mandat et de servir les intérêts de notre sport adoré aux quatre coins du monde. Nous sommes l’instance dirigeante du basketball et nous devons continuer à endosser un rôle de leader dans le développement de notre sport. Ensemble, nous pouvons devenir la communauté sportive la plus populaire du monde», a souligné le président Niang.
Ancien vice-président de la FIBA et président de FIBA Afrique, Hamane Niang fut président de la Fédération malienne de basketball avant de diriger le ministère de la Jeunesse et des Sports et celui de la Culture. Le nouveau président de FIBA-Monde s’est révélé comme certainement l’un des meilleurs dirigeants sportifs du Mali. Il a contribué avec son équipe à poser les premiers jalons du rayonnement du basketball malien sur la scène africaine et internationale.
Dans cette consécration, il convient de mettre l’accent sur l’engagement du gouvernement de Dr Boubou Cissé qui a dépêché l’infatigable ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, en Chine pour soutenir Hamane Niang.
Au-delà du Mali, l’élection de Hamane Niang est une fierté pour tout le continent africain.
Drissa Togola

Source: Le Challenger

One Reply to “Hamane Niang, nouveau président de FIBA-Monde : « C’est avec humilité que j’accepte cette responsabilité »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *