Haut conseil islamique du Mali: Les dirigeants dans le viseur de Bandiougou Doumbia

Le weekend dernier, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Bandiougou Doumbia n’a pas été tendre avec les dirigeants actuels du Haut Conseil Islamique dont il demande la dissolution du bureau.

En effet, le guide Spirituel de Nouredine, Bandiougou Doumbia demande la dissolution rapide du Haut Conseil Islamique. « Après la dissolution du gouvernement, de l’assemble nationale, la démission du Président de la république, il ne reste plus que la dissolution du Haut Conseil Islamique. Avant, il y’avait un Conseil de qualité, mais maintenant, c’est le Haut Conseil Islamique de IBK », a-t-il souligné

Selon, Bandiougou Doumbia « il faut  un Haut Conseil Islamique qui défendra les causes des Musulmans dans la vérité, un Haut Conseil islamique pour les Musulmans du Mali, un Haut Conseil qui sera l’intermédiaire entre les gouvernés et les gouvernants dans la vérité ».

Pour le guide Spirituel Nouredine, le Haut Conseil Islamique actuel n’est pas un véritable. Il est temps que le conseil agisse pour le bien de la communauté musulmane.

« Je veux un Haut Conseil Islamique dans laquelle tous les Musulmans adhèrent sans l’intervention du Président de la république, un Haut conseil Islamique qui réponde aux critères de tous les musulmans », martèle-t-il.

Bandiougou Doumbia n’est pas le seul à exiger la restructuration du HCIM, Soufi Bilal Diallo, un autre membre, en fait partie. 

Hawa TRAORE

Le SOFT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *