Incarcéré à la maison centrale d’arrêt de Bamako : L’Adéma reste solidaire à Adama Sangaré

De son arrestation à nos jours, le soutien du comité exécutif de l’Adéma/PASJ au maire du district de Bamako ne souffre  d’aucun doute.

Placé sous mandat de dépôt depuis le 22 octobre, le maire du District de Bamako et plusieurs personnes sont poursuivis par le Pôle économique et financier dans l’affaire dite contrat d’éclairage public lors des festivités du cinquantenaire de l’indépendance du Mali. Il est reproché au maire du District de Bamako le paiement global du montant du marché sur la base de faux documents et en violation des procédures d’exécution des dépenses publiques. Le préjudice provisoire porte sur 900 millions de FCFA.

De son arrestation à nos jours, le soutien du comité exécutif de l’Adema PASJ ne fait aucun doute. Les cadres du parti se bousculent à la Maison d’arrêt de Bamako-coura pour apporter leur soutien à leur camarade. Après la visite du 3e vice-président du parti, Marimanthia Diarra, et plusieurs cadres du comité exécutif, le vendredi dernier, le président du parti Pr. Tiémoko Sangaré et d’autres cadres sont allés voir Adama Sangaré, le samedi dernier, entre les quatre murs. L’entretien entre le président de l’Adema et le maire du District de Bamako a duré plus d’une heure.  Ces nombreuses visites prouvent à suffisance que  l’Adéma demeure solidaire au maire Adama Sangaré.

Y. Doumbia

Le Debat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *