Koulikoro : Le maire installe des feux tricolores

La ville de Koulikoro, située à 60 km de la capitale malienne, se modernise de plus en plus. Après les deux voies aller-retour, la ville sera dotée de feux tricolores dans les mois à venir.

L’information est tombée dans notre rédaction le samedi dernier. L’installation des feux tricolores sur les axes prioritaires de la commune urbaine de Koulikoro longtemps rangée aux oubliettes par l’autorité malienne à cause de sa proximité de Bamako, devient une réalité. Aujourd’hui, avec l’arrivée de la nouvelle équipe communale, la modernisation de la ville prend un envol.

Dans la cité de Meguetan, les actions de développement se multiplient depuis l’arrivée de la nouvelle équipe dirigée par le maire Eli Diarra. Le ramassage des ordures de la commune a rendu la ville coquette. Le curage des caniveaux, le balayage des routes par des groupes de femmes en mesure de remplacer « Ozone » qui peine à rendre Bamako propre, sont des actions à mettre à son actif. Cette bonne nouvelle circule dans la cité de Meguetan comme une trainée de poudre.

Selon les populations, le maire Eli Diarra vient de réparer une injustice faite à la capitale régionale de Koulikoro qui a été superbement ignorée par les autorités. « Koulikoro aussi méritait ses feux comme Sikasso, Ségou, Kayes et Mopti qui ont bénéficié ces feux lors de la CAN 2002 », témoigne un agent de la mairie après l’annonce de la bonne nouvelle par le maire.

Selon Eli Diarra joint par téléphone, le contrat d’installation de ces feux tricolores est déjà signé avec l’entreprise chargée d’exécuter le marché. La nécessité de ces feux à Koulikoro, explique le maire, est de réduire les accidents de la circulation dans la ville de Koulikoro. Le jeune maire, Eli Diarra se dit soucieux de voir ses jeunes frères amputés des pieds ou morts suite à des accidents à la fleur de l’âge faute de réglementation. « J’espère qu’avec ces feux, beaucoup de vies de mes frères et parents de Koulikoro seront sauvées, d’où ma motivation à les installer », dit-il

Par ailleurs, le maire annonce la construction d’un nouveau jardin public à Koulikoro afin de sécuriser les tout-petits sur le chemin des lieux d’apprentissage. Rappelons que  le jardin public de Koulikoro Ba est situé au centre d’instruction Sada Sy communément appelé le Camp. Une zone devenue accidentogène avec la fréquentation élevée des gros porteurs.

Modibo L. Fofana

Koulikoro.info

Facebook Comments

One Reply to “Koulikoro : Le maire installe des feux tricolores”

  1. Franchement ce maire mérite considération et respect. Il travaille comme on pouvait l amener dans ma commune I pour remplacer les vautours chez moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*