Armée de l’Air : Assimi Goïta remet un hélicoptère de combat de type Mi-35

Avec sa nouvelle acquisition, une couverture aérienne efficace pour la protection des combattants est assurée, une mauvaise nouvelle pour les terroristes
Voilà que le vice-président de la transition, le colonel Assimi Goita ouvre le ciel à l’Armée de l’Air en remettant ce mardi 12 janvier 2021 un hélicoptère de combat de type Mi-35. Le chef d’état-major de l’armée de l’air, le Colonel Alou Boï Diarra tout enthousiaste n’a pas pu cacher sa joie.
Le Mi-35 est un hélicoptère de combat et d’appui feu des Forces de défense et de sécurité malienne Cet appareil volant effectue de nombreuses et périlleuses missions de ravitaillement logistique et d’évacuation sanitaire tant au profit des FAMa que des populations civiles grâce à leur capacité de transport unique dans leur catégorie. Cet hélico Mi-35 vient s’ajouter aux 3 autres engagés dans l’opération Maliko.
Le chef d’état-major de l’armée de l’air, le colonel Alou Boï Diarra a noté que la mobilisation impressionnante des membres du gouvernement pour assister à la remise de cet hélicoptère Mi-35 de combat aux FAMa est une nouvelle preuve que les plus hautes autorités du pays accordent à l’équipement des FAMa en général et à l’Armée de l’Air en particulier.
Selon le colonel Diarra, cet hélicoptère de combat de type Mi-35 vient renforcer la capacité opérationnelle de l’Armée de l’Air. Les frères d’armes engagés dans les opérations peuvent compter sur la 3ème dimension pour l’appui nécessaire, a-t-il martelé. L’appui aérien aux forces de défense et de sécurité et des populations est la raison d’être de l’armée de l’air, conclut-il.
Pour le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, les FAMa sont fières de receptionner ce nouvel hélicoptère de combat de type Mi-35 acquis auprès du partenaire russe et entièrement financé sur le budget national. Cette machine, symbole de puissance et de précision, s’inscrit dans la continuité de la montée en puissance de notre armée et vient s’ajouter à une flotte en constante augmentation, aux jeunes aviateurs toujours plus engagés pour appuyer et couvrir leurs frères d’armes et secourir leurs concitoyens.
Pour conclure, le MDAC a souligné que l’acquisition de cet hélicoptère illustre les efforts que la nation ne cesse de consentir pour offrir à ses soldats les outils les plus performants et adaptés pour l’accomplissement de leur mission.

Source: Fama

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *