Lavage des mains au savon: L’Ong AMASBIF appelle à un changement de comportement

Démonstration sur les différentes techniques de lavage des mains, animation musicale et Skecht sur l’importance du lavage des mains au savon tels ont été les temps forts de cette deuxième étape de la campagne de sensibilisation sur le lavage des mains au savon. Initiée par l’Association Malienne Pour la Sauve Garde du Bien Etre Familial (AMASBIF) avec le soutien financier et technique de Join For Water (PROTOS), cette deuxième étape qui s’est tenue dans les locaux du Groupe Scolaire de Djoumanzana en commune I, ce mardi 22 Septembre 2019, a tenue toutes ses promesses.
Élèves, parents, autorites communales, coutumières et enseignants, tous ont repondu à l’appel de l’ONG AMASBIF et son partenaire Join For Water (PROTOS) pour être les temoins privilégiés de cette rencontre si importante pour l’avenir des enfants.
Sinscrivant dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale du lavage des mains au savon, la presente activité visait à : informer et sensibiliser les élèves et les enseignants sur l’importance du lavage des mains au savon d’une part et d’autre part inciter les élèves à opérer un changement de comportement en adoptant les techniques de lavage des mains au savon.


Pour Fadima Toure dite Anna, animatrice à l’ONG AMASBIF, les statistiques ont monstré que beaucoup d’enfants meurent chaque années des maladies liées au non lavage des main au savon. « Il faut aujourdhui un changement de comportement et une prise de conscience et l’ecole est l’endroit idéal pour véhiculer ce message de changement de comportement », a-t-elle soutenu.
Tribune d’interpellation d’échanges d’experience et de plaidoyer la tenue de cette activité d’information et de sensibilisation sur le lavage des mains au savon à Djoumanzana a eté apprécié à sa juste valeur par les différents orateurs qui ont mis l’accent sur le bien fondé d’une telle initiative.
Elle a egalement profité de cette tribune pour demander aux élèves d’être des relais afin de sensibiliser leurs camarades qui sont restés à la maison.
Pour le coordinateur des projets et programmes de PROTOS au sein de l’ONG AMASBIF, Boubacar Diarra, la présence massive des élèves, parents d’élèves et autorités communales et acteurs de l’éducation montre toute l’importance de cette activité qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale du lavage des mains au savon. « Le choix du milieu scolaire n’est pas fortuit, car les élèves sont l’avenir de ce pays. Il faut une prise de concience et un changement de comportement pour faire face aux différentes maladies liées au non lavage des mains au savon », a-t-il déclaré en susbtance.
Il a ajouté qu’il faut aujourdhui une synergie d’actions à tous les niveaux pour amorcer le changement de comportement.
Pour joindre l’util à l’agréable, le coordinateur des projets et programmes de PROTOS à l’ONG (AMASBIF) a remis des kits de lavage des mains au savon aux responbles du Groupe Scolaire de Djoumanzana.
Un geste apprécié par les enseignants qui ont promis de tout mettre en oeuvre pour informer et sensibiliser les élèves sur les techniques de lavage des mains au savon
Mohamed Kanouté

Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *