Le Camp 1 arrête un arnaqueur habile : une escroquerie de 164 milliards de Francs CFA évitée

La Région de Gendarmerie N°1 de Bamako continue avec ses prouesses dans la lutte contre l’insécurité. Sa Brigade de Recherches de la Rive Gauche, située au Camp I, a épinglé le mardi 16 février 2021, dans la zone ACI 2000, le cerveau d’une bande qui tentait d’escroquer le ministère de la Défense et des Anciens Combattants portant sur un montant de 250 millions d’Euro soit 164 milliards de Francs CFA pour l’acquisition d’aéronefs.

Selon les explications du responsable de l’unité, suite à une dénonciation du département de la Défense et des Anciens Combattants, le lundi 15 février 2021, une équipe d’enquêteurs expérimentés a été diligentée sur le terrain dont les efforts ont abouti, le mardi 16 février 2021 à l’arrestation du nommé F.C. Il a précisé que les investigations sont en cours pour traduire les éventuels complices devant la justice.

Le Commandant du Groupement Territorial de Gendarmerie de Bamako, le Chef d’Escadron Lassine Tamba KEITA a salué l’engagement de l’unité et appelé la population à plus de collaboration pour la réussite des missions de protection des personnes et de leurs biens.

Pour la circonstance, le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, le Colonel-major Sambou Minkoro DIAKITE a fait le déplacement au Camp I de la Gendarmerie Nationale afin d’apporter le témoignage de satisfaction du Président de la Transition, du Vice-Président, du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants et celui de la Sécurité et de la Protection Civile.

Selon le Colonel-major DIAKITE, ce résultat remarquable cadre bien avec les recommandations des plus hautes autorités, qui ont donné des instructions fermes quant à la sécurisation des personnes et de leurs biens, la restauration de l’autorité de l’Etat, la redevabilité vis à vis des populations et la légalité dans les actes. Il a tenu aussi à remercier le commandement de la Région de Gendarmerie de Bamako pour les exploits réalisés ces derniers temps.

Rappelons que le 21 janvier dernier, cette Brigade a arrêté un faux marabout avec une somme de plus de 5 milliards de Francs en fausses coupures de billets de banque. Auparavant, elle avait mis à la disposition de la justice un grand escroc qui se faisait passer pour un émissaire du responsable de la Défense auprès de la direction du PMU Mali.

Source: DCRP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *