Les autorités de la transition ont du pain sur la planche : 4 syndicats décident d’aller en grève de 15 jours à compter du 19 octobre 2020

Pas de répit au Mali car le débrayage recommence. Pour preuve, quatre syndicats décident, ensemble, d’aller en grève de 360 heures soit 15 jours à compter du 19 octobre 2020. Il s’agit du Syndicat libre des travailleurs du ministère de l’administration territoriale (SYLTMAT), du Syndicat autonome des administrateurs civils (SYNAC), du Syndicat national des travailleurs des collectivités territoriales (SYNTRACT) et du Comité syndical des agences de développement régional (CS-ADR). Ils exigent tous, l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents à travers l’augmentation des primes et indemnités, le renforcement de sécurité des représentants de l’Etat et bien d’autres revendications. Autant dire alors que les nouvelles autorités de la transition ont du pain sur la planche.

Dans leur préavis de grève déposé sur la table du gouvernement, le 06 octobre 2020, le Syndicat libre des travailleurs du ministère de l’administration territoriale (SYLTMAT), dirigé par Olivier Traoré, le Syndicat autonome des administrateurs civils (SYNAC), piloté par Ousmane Christian Diarra, le Syndicat national des travailleurs des collectivités territoriales (SYNTRACT), conduit par Seydou Ousmane Diallo et le Comité syndical des agences de développement régional (CS-ADR), guidé par Hamadou B Yalcouyé, déplorent l’inertie et le silence des pouvoirs publics face aux enlèvements et assassinats des Représentants de l’Etat.

« les Comités exécutifs nationaux du SYNAC, du SYLTMAT, du SYNTRACT et du Comité Syndical des ADR, décident d’observer une grève de trois-cent-soixante (360) heures reconductibles, allant du lundi 19 octobre au vendredi 23 octobre 2020 à zéro (00) heure, du lundi 26 octobre au vendredi 30 octobre 2020 à minuit et du lundi 02 novembre au vendredi 06 novembre 2020 à minuit, si les points ci-dessous ne sont pas satisfaits : l’octroi d’une prime de sujétion pour risques de 400 000 F CFA aux Administrateurs civils et aux Membres du Corps préfectoral ; l’octroi aux Administrateurs civils et aux Membres du Corps préfectoral d’une indemnité spéciale de 987 500 F CFA (grade III / 3ème  classe), 1 100 000 F CFA (grade II / 2ème classe) 1 212 500 F CFA (grade I / 1ère  classe) et 1 325 000 F CFA (hors grade / classe exceptionnelle) pour compter du 1er janvier 2020 ; 1 287 500 F CFA (grade III / 3ème classe), 1 400 000 F CFA (grade II / 2ème classe) 1 550 000 F CFA (grade I / 1ère  classe), et 1 700 000 F CFA (hors grade / classe exceptionnelle) pour compter du 1er  janvier 2021 », révèle le préavis de grève conjoint des quatre syndicats. Les syndicats exigent aussi l’octroi aux Administrateurs civils et aux Membres du Corps préfectoral ne bénéficiant pas de logement mis à disposition par l’Etat, d’une indemnité de résidence de 225 000 F CFA pour compter du 1er janvier 2020 ; 250 000 F CFA pour compter du 1er janvier 2021.

Les syndicats souhaitent également la majoration de la prime de fonction spéciale de 300% accordée au personnel des Services du Ministère de l’Administration territoriale ; la fixation du nombre d’agents de sécurité affectés aux Représentants de l’Etat et leur mise à disposition effective au plus tard le 30 octobre 2020 ; la prise en charge effective des salaires et accessoires des fonctionnaires des Collectivités territoriales relevant du cadre de l’Administration générale par le Budget de l’Etat ; la relecture des cadres organiques des services étatiques pour prévoir les Corps des fonctionnaires des Collectivités territoriales du cadre de l’Administration générale ;  l’élaboration d’un plan de carrière pour les fonctionnaires des Collectivités territoriales du cadre de l’Administration générale ; le traitement des états de salaire de l’ensemble du personnel des Agences de Développement Régional du Mali sur la base des budgets annuels 2020 des ADR validés en Conseils d’administration et approuvés par la tutelle ; l’application immédiate des Accords d’établissement des ADR du Mali ; l’ouverture d’une concertation pour doter les ADR (EPA) de ressources propres pour un meilleur ancrage régional au plus tard le 30 septembre 2020. « Les Comités exécutifs nationaux du SYNAC, du SYLTMAT, du SYNTRACT et du CS-ADR se réservent le droit de reconduire leur mouvement de grève jusqu’à la satisfaction totale des points ci-dessus mentionnés », précise le préavis de grève.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

3 Replies to “Les autorités de la transition ont du pain sur la planche : 4 syndicats décident d’aller en grève de 15 jours à compter du 19 octobre 2020”

  1. Témoignage: je me nomme Myriam, je vie en France ; mère de 3 enf@nts. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il m’a même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le contact d’un Grand Maître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un p€tit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison après 3 jours de travaux magique.Sincèrement je n’@rrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact :
    Tél (whasapp/Imo) : 002-2966-547-777
    Voici son site : maraboutvoyantretouraffectif.simplesite.com

  2. Témoignage: je me nomme Myriam, je vie en France ; mère de 3 enf@nts. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le ch@rme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il m’a même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne fais que pleurer ch@que jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le contact d’un Grand M@ître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison après 3 jours de travaux magique.Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact :
    Tél (whasapp/Imo) : 002-2966-547-777
    Voici son site : maraboutvoyantretouraffectif.simplesite.com

  3. Témoignage: je me nomme Myriam, je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il m’a même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’@ime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le cont@ct d’un Grand Maître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison après 3 jours de travaux magique.Sincèrement je n’@rrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact :
    Tél (whasapp/Imo) : 002-2966-547-777
    Voici son site : maraboutvoyantretouraffectif.simplesite.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *