Les boissons sucrées augmenteraient le risque de maladie des reins

De nouvelles recherches américaines ont montré que les personnes qui buvaient de grandes quantités de sodas et autres boissons sucrées pourraient augmenter leur risque de développer une insuffisance rénale chronique.

Une nouvelle étude américaine menée sur des sujets afro-américains a montré les méfaits des sodas sur la santé rénale.

Cette nouvelle étude, menée par des chercheurs de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health de Baltimore, a suivi 3.003 hommes et femmes afro-américains n’enregistrant pas de troubles rénaux qui avaient été sélectionnés dans le cadre de la Jackson Heart Study, une étude sur le long cours s’intéressant aux facteurs de risques des maladies cardiaques comme l’hypertension, les AVC, les infarctus  et le diabète.

Les chercheurs ont pris en compte les apports en boissons des sujets grâce à des questionnaires remplis en début d’étude, entre 2000 et 2004, puis lors de suivis entre 2009 et 2013.

Les résultats, parus dans le Clinical Journal of the American Society of Nephrology (CJASN), ont montré que la consommation combinée de sodas, boissons sucrées aux fruit et d’eau était associée à un risque accru de développer une insuffisance rénale chronique.

Les participants appartenant au groupe consommant le plus de boissons sucrées enregistraient un risque de +61% de développer une insuffisance rénale par rapport au groupe en consommant le moins.

Les résultats restaient avérés après ajustement d’autres facteurs de risques ayant potentiellement une influence sur les résultats comme l’âge, le genre, l’indice de masse corporelle, la consommation de tabac, l’activité physique, l’hypertension, le diabète, les cholestérols HDL et LDL, et les antécédents de maladies cardiovasculaires.

Bien que certaines boissons, comme celles sucrées, ont déjà été associées par le passé à des maladies des reins, les résultats précédents n’étaient pas toujours concordants. Ces nouvelles recherches viennent contribuer à la littérature médicale déjà bien fournie sur les méfaits des boissons sucrées sur la santé.
Mais les chercheurs ont été par ailleurs surpris de noter que l’eau figurait parmi les boissons qui pouvaient augmenter le risque d’insuffisance rénale. Ils ont noté que la consommation d’eau des participants comprenait des eaux aromatisées et parfois sucrées, mais ils ne disposaient pas d’informations sur les marques ou les types d’eaux en bouteille consommées dans le cadre de l’étude Jackson Heart Study.

Créé le 03 janvier 2019

Sources :

Patterns of Beverages Consumed and Risk of Incident Kidney Disease – Casey M. Rebholz, Bessie A. Young, Ronit Katz, Katherine L. Tucker, Teresa C. Carithers, Arnita F. Norwood and Adolfo Correa – CJASN December 2018 (accessible en ligne)

Facebook Comments

One Reply to “Les boissons sucrées augmenteraient le risque de maladie des reins”

  1. MIRACULEUX : je me nomme Mariam je suis algérienne d’origine mais je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le contact d’un Grand Maître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison apres 3jours de travaux magique.Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la r@mené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact:
    Tél (whasapp/Viber) : 0022966547777
    oici son site : https://www.grand-marabout-retour-affectif.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *