Les victimes de l’esclavage à Kaarta agressés : Les instigateurs devant le tribunal de la commune V

Suite à des agressions physiques sur plusieurs victimes de l’esclavage, l’association Gambana a porté plainte au Tribunal de Grande Instance de la Commune V du district de Bamako contre l’instigateur principal, Moctar Goré, un Malien résidant en France, actuellement en séjour au Mali.

L’audition des deux parties a eu lieu le 19 novembre dernier. Face à face comme des chiens de faïence, les victimes affichaient une apparente sérénité tandis que du côté de leurs agresseurs régnait un froid  plutôt glacial.

Depuis 8 heures, les membres de l’association Gambana avaient pris d’assaut la devanture de la juridiction, brandissant des pancartes avec les photos des victimes ensanglantées suite aux agressions.  A ceux qui pensaient que c’était le début du procès l’avocat des victimes, Me Oumar Tounkara, a donné des éclaircissements sur cette procédure qui, dit-il, a lieu avant.  

Les victimes ne décolèrent pas contre l’honorable Mohamed Tounkara soupçonné de complicité avec les esclavagistes   

Drissa Togola

Le challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *