L’impressionnant CV d’Abdoulaye Wade ancien président sénégalais.


Nom : WADE
Prénom : Abdoulaye
Date de Naissance : 29 mai 1926
Lieu : Saint-Louis
Pays : Sénégal
Etat civil : Marié et père de deux enfants

Langues
Français : Langue de travail
Anglais : Lu, écrit et parlé

Adresses
Adresse officielle : Présidence de la République, Dakar, Sénégal
Adresse privée : Point E, Rue A x 7 Dakar, Sénégal
Tél. +221 33 869 20 41 77 – Fax: +221 33 825 59 39

CURSUS UNIVERSITAIRE

Etudes de Mathématiques et de Sciences Physiques
1950 – 1951 : Mathématiques Elémentaires (Math Elem), Lycée Condorcet Paris
1951 – 1952 : Mathématiques Supérieures (Math Sup), Lycée Condorcet Paris
1952 – 1953 : Mathématiques spéciales (Mat Spé), année scolaire non terminée, Lycée
Condorcet, Paris
1952 – 1957 : Certificat d’Etudes Supérieures de Mathématiques Générales (Math
Géné), Faculté : des Sciences, Université de Besançon, France
1957 – 1958 : Certificat d’Etudes Supérieures de Mathématiques, Physique et Chimie
(MPC), Faculté des Sciences, Université de Besançon, France
: Cours Annuel de Mécanique Rationnelle Faculté des Sciences, Université
de Besançon, France

Etudes classiques et Lettres
1946 – 1947 : Diplôme de Fin d’Etudes Normales, Ecole Normale Fédérale William Ponty de
l’Afrique Occidentale, Sébikotane, Dakar
: Diplôme de l’Ecole Fédérale William Ponty, Sébikotane, Dakar
1952- 1955 : Certificat d’Etudes Supérieures de Psychologie Générale, Faculté des
Lettres, Université de Besançon, France
: Certificat d’Etudes Supérieures de Morale et Sociologie, Faculté des
Lettres, Université de Besançon, France
1958 – 1959 : Certificat d’Etudes Supérieures de Psychologie de la Vie Sociale, Faculté
des Lettres, Université de Grenoble, France
: Cours annuel de Philosophie Générale, Faculté des Lettres, Grenoble,
France

Etudes de droit et de Sciences Economiques – Enseignement
1952 – 1955 : Licence en droit, Faculté de Droit de Besançon Dijon, France
1957 : Diplôme d’Etudes Supérieures d’Economie Politique, Faculté de Droit et
des Sciences Economiques, Université de Dijon, France
1958 : Diplôme d’Etudes Supérieures de Droit Public, Faculté de Droit et des
Sciences Economiques, Université de Grenoble, France
1959 : Diplôme d’Etudes Supérieures de Sciences Economiques, Faculté de
Droit et des Sciences Economiques, Université de Grenoble, France
: Soutenance de thèse de Doctorat en Droit et des Sciences Economiques,
Mention Très Bien – Prix de Thèse
1959-1966 : Chargé d’enseignement puis Chargé de Cours à la Faculté de Droit et
des Sciences : Economiques, Université de Dakar
1967 : Stage de Recherche en Econométrie à l’Université de Boston (U.S.A)
1967-1968 : Assistant à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques, Université
de Paris Il, Assas Panthéon
1970 : Agrégé des Facultés de Droit et des Sciences Economiques, Section
Sciences Economiques – Paris – Panthéon, Université de la Sorbonne
1971-1973 : Professeur à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques,
Université de Dakar

FONCTIONS NATIONALES
1970-1971 : Doyen de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de
l’Université de Dakar
1970-1978 : Membre du Conseil Economique et Social, CES, Président de la
Commission des Etudes Générales et Synthèses
Depuis 1974 : Secrétaire Général National Fondateur du Parti Démocratique
Sénégalais.
1978 – 1983 : Député du Sénégal
avr. 91– oct. 92 : Ministre d’Etat de la République du Sénégal
mars 95 – mars 98 : Ministre d’Etat Auprès du Président de la République du Sénégal

Président de la République du Sénégal : Mars 2000 à 2012

FONCTIONS INTERNATIONALES
1972 : Président du Groupe des Experts africains de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) et de la Banque africaine de Développement (BAD) dans les Négociations Monétaires Internationales sur le Financement du Développement et le Commerce Intra Africain
1973 : Rédacteur de la Charte Africaine de la Coopération, l’Indépendance Economique et le Développement adopté par le Sommet des Chefs d’Etats de l’OUA à Addis-Abeba, Ethiopie, en 1973

EXPERIENCE GOUVERNEMENTALE
Maître Abdoulaye WADE a été Député du Sénégal et deux fois Ministre
– En 1992, il avait décliné l’offre qui lui avait été faite par le Président Abdou DIOUF d’un poste de Vice Président de la République, son parti ayant préféré présenter sa candidature aux élections présidentielles de 1993 plutôt que le ticket présidentiel
– En 1995 – 1996 Maître Abdoulaye WADE est « Ministre d’Etat auprès du Président de la République »
Chaque fois Maître Abdoulaye WADE a démissionné librement, ce qui était une innovation en Afrique.

EXERCICE DE LA PROFESSION D’AVOCAT
1955 – 1958 : Avocat Stagiaire au Barreau de Besançon, France
1958 – 1959 : Avocat Stagiaire au Barreau de Grenoble, France
1959 – 1985 : Avocat au Barreau de Dakar, Sénégal

DECORATIONS
* Grand Maître de l’Ordre National du Lion – Sénégal
* Grand Officier de la Légion d’Honneur (France)
* Commandeur de l’ordre du Mérite (Sénégal)

ACTIVITÉS POLITIQUES
Leader de l’opposition pendant 27 ans.
– La stabilité, la tranquillité et la paix au Sénégal reposaient largement sur Maître Abdoulaye WADE qui, malgré son écrasante popularité a délibérément choisi la lutte pacifique et la conquête du pouvoir par la voie des urnes au lieu de la confrontation.
– Rappelons son célèbre mot: « Je ne veux pas aller au palais en marchant sur des cadavres ».
– Présenté par l’hebdomadaire « Jeune Afrique » comme le premier opposant d’Afrique, Maître Abdoulaye WADE est en effet celui qui, en 1974, à une époque où tous les mécontents d’Afrique allaient créer à l’extérieur des Mouvements de Libération Nationale Armés, a préféré créer un parti politique légal. cf. Thèse de Madame Christine DESOUCHES à la Sorbonne: « Un Parti d’Opposition légale en Afrique, Le Parti Démocratique Sénégalais ». Editions Berger Levrault, Paris.
– Au prix de nombreux sacrifices, interpellations et emprisonnements, le père de la Démocratie au Sénégal et en Afrique est celui qui a su conquérir, une à une, avec obstination, les libertés et les droits de l’Homme au Sénégal.
– Un tout puissant ancien Ministre de l’Intérieur disait de lui : « Il peut faire passer le pays de l’Etat de non Droit à l’Etat de Droit en 48 heures ! »
– Partisan de la « clause démocratie » insérée dans les accords de Lomé signés entre l’Union Européenne et les pays ACP faisant du respect de la démocratie une condition de l’aide, l’ancien avocat de la Cour d’Appel de Dakar est aussi, depuis des décennies, l’avocat des Paysans Africains. En effet il plaide en faveur de l’insertion dans ces Accords d’une « clause paysanne » subordonnant l’octroi de l’aide à une amélioration réelle de la condition des paysans qui supportent le fardeau de la croissance tout en étant les « Oubliés du développement ».

Résultats des élections
Lors du second tour des élections Maître Abdoulaye WADE a confirmé brillamment les résultats du premier tour.
Maître Abdoulaye WADE a été élu avec 58,50% des voix face à l’ancien Président DIOUF qui n’a recueilli que 41,50% des voix.

BIBLIOGRAPHIE
Economie
1962 : Que reste t’il de la notion de Take off ? Annales de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l’Université de Dakar.
1962 : L’Effet de Percussion en Economie, Annales, Dakar.
1964 : Economie de l’Ouest Africain. Unité et Croissance. Editions Présence Africaine Paris.
1965 : Le Facteur non Spécifié, Revue d’Economie, Paris.
La Doctrine Economique du Mouridisme, Annales, Dakar.
Option structurelle et développement optimal, CND Editions Présence Africaine, Paris
1970 : Espace Economique et Transmission Internationale de Croissance Revue Economique de Madagascar.
1975 : La Place et le Rôle de la Femme dans le Développement,
L’Afrique et la Réforme du système Monétaire International: OUA, BAD.
2005 : Un Destin pour l’Afrique, réédité par les Editions Laffont.
Les Termes de l’Echange, CREA, Université de Dakar – Editions Economica.
2007: Les outils Mathématiques de l’Analyse Economique Moderne, réédité par les
Editions Economica,

Droit et Sciences Politiques
– Les Droits de l’Homme dans les systèmes Politiques africains – dans la revue de Dakar sous les auspices de la Fondation FRIEDRICH NAUMAN, RFA.
– Liberté et Libéralisme en Afrique Noire – Contribution parue Italienne L1BRO APERTO, Rome.
– L’Afrique et le Nouvel Ordre Economique Mondial – Colloque d’Ottawa, Canada,1978.
– Le Rôle du Consensus dans les Pays en Voie de Développement: Le Consensus et la Paix, Unesco, Paris
– La liberté et la dignité dans les différents environnements culturels. Colloque de Berlin Reichstag, septembre 1980. Working Paper.
– Le point de Vue du Tiers Monde sur le Rapport Brandt. Document de Travail de la Fondation FRIEDRICH NAUMAN, Gummersbach, RFA 1981.
– Le Libéralisme en Afrique Noire. Droits de l’Homme et Droits des Peuples. Internationale Libérale Londres 1984.
– Démocratie Opposition in Sénégal in Year Book, Internationale Libérale, Editions Liberto Aperto Rome.
– Les Cahiers de Doléances du Sénégal aux Etats Généraux de 1789.
– Congrès de l’Internationale Libérale de Paris. Octobre 1989.
– Le consensus en politique (UNESCO) 1993.

Sur Abdoulaye WADE
– Marcel Mendy: Le SOPI ou la longue marche, Dakar 2000.
– Jean Marc Kalflèche : Abdoulaye WADE, Un libéral révolutionnaire.
– Cellule de prospective politique: Abdoulaye WADE ou la paix comme sacerdoce, 2002.
– Cellule de prospective politique: Abdoulaye WADE et les sentiers de la paix 2003.
– Mamadou Alpha Barry, Editions Hachette: La pensée économique du Président Abdoulaye WADE : des indépendances au NEPAD.
– Amadou Lamine Faye: Le Sénégal sous Abdoulaye WADE, Editions Flammarion.
– Olivier Robert, Collection L’Enfance des Présidents: L’Enfance du Président WADE.
– Christine Dessouche : Thèse sur le PDS, « Un parti d’opposition légal en Afrique, le Parti Démocratique Sénégalais » Editions Berger Levrault, Paris.
– Elie Charles Moreau : Abdoulaye WADE…., Maître et pour toujours, Editions Maguilen
– Malick DIENG : Abdoulaye WADE, un symbole pour l’Afrique, 2007 Editions Duboiris
– Amadou Lamine FAYE : Comprendre l’Alternative Wadienne, Editions, 2009, Editions du Panafricaniste.

DISTINCTIONS ACADEMIQUES
– Docteur Honoris Causa de l’Université de Bordeaux 2001.
– Docteur Honoris Causa de l’Université de Clermont-Ferrand 2002.
– Docteur Honoris Causa de l’Université de Mohamed V de Rabat 2003.
– Docteur Honoris Causa de l’Université de Minnesota USA 2004.
– Docteur Honoris Causa de l’Université Suffolk de Dakar 2004.
– Docteur Honoris Causa de l’Université de Lyon France 2005.
– Docteur Honoris Causa de l’Université de Besançon France 2005.
– Docteur Honoris Causa de l’Université de Naples Italie 2005.
– Membre de l’Académie de Droit comparé Stockholm, Suède.
– Membre Honoraire de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, Paris 2002
– Diplôme d’honneur de l’Académie royale du Maroc 2003.
– Diplôme d’honneur et médaille d’or du Centre International de la Paix de Verdun 2002.
– Diplôme d’honneur de l’Université John Hopkins de Washington 2002
– Diplôme d’honneur de l’Université Harvard USA 2002.
– Prix et médaille de Vermeil pour la Paix de l’Université Saint Joseph de Beyrouth, Liban 2003.
– Diplôme et Médaille Confucius de l’UNESCO pour la Paix 2003.
– Diplôme et Médaille d’or pour la Paix de l’ISESCO 2003.
– Diplôme d’honneur de l’Ecole des Hautes Etudes Commerciales (HEC), Paris 2004.
– Lauréat du Prix de la Démocratie et des Droits de l’Homme de la Diaspora.
– Lauréat du Prix de la Ligue Internationale des Droits de l’Homme de New York, Septembre 2004.
– Lauréat du Prix Harriman pour la Démocratie du NDI à Washington en Décembre 2004.
– Lauréat de l’Académie Internationale des Grandes Réussites de New York, édition 2005.
– Distinction de la « Pierre d’Hiroshima pour la Paix en Afrique de Tokyo « , 2003.
– Prix et Médaille d’Or Henry Sylvester Williams pour la Renaissance Africaine (Trinidad et Tobago) Juillet 2003.
– Chargé de la réalisation du projet de construction de la Cité Universelle de la Paix à Loumpoul sur Mer, Sénégal, 2004.
– Initiateur de la première Conférence Panafricaine des Intellectuels d’Afrique et de la Diaspora, Décembre 2003, Mai 2004 et Octobre 2004.
– Initiateur de la 1ère Conférence Internationale du Dialogue Islamo-Chrétien à Dakar en 2008.
– Prix abolitionniste de l’année 2005 de l’organisation humanitaire « Ne touchez pas à Cain ».
– Lauréat du Forum Economique du CRANS Montana 2005, 13ème Edition CRANS.
– Membre de l’Académie Internationale de Droit comparés (Stockholm, Suède).
– Member of “The international Academy of Trial Lawyers” (San José de Californie, USA)
– Membre de l’Académie des sciences d’Outre-Mer.
– Canne d’Or de la Paix: coalition des femmes leader d’Afrique 2005.
– Prix International de la Liberté décerné par l’Internationale Libérale en mars 2003 à Casablanca
– Docteur Honoris Causa de l’Université de Montpellier 1, mars 2009

DISTINCTIONS HONORIFIQUES
– Distinction des premières Assises Africaines de la Paix de Lomé, Togo par les ‘’lauriers d’or de la paix ».
– Médaille et Canne d’Or de la Paix du Conseil Universel de la Paix en Afrique de l’Est et du Centre, 2002.
– Distinction de don à la terre de WWF (union mondiale pour la nature) (2005).
– Distinction pour leadership éclairé dans la promotion du développement du secteur privé en Afrique: Whitaker group (AGOA 2005).
– Gender Award du Comité Africain des Femmes Juristes Africaines en 2005.
– Prix et Médaille de reconnaissance de la Confédération des Associations des Femmes Juristes Africaines.
– Lauréat du Prix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix – UNESCO, mai 2006.
– Elu Patron de l’Internationale Libérale en mai 2008 à Belfast.

One Reply to “L’impressionnant CV d’Abdoulaye Wade ancien président sénégalais.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *