Liste de prétendus Généraux milliardaires du Mali : Quel crédit ?

Faut-il accorder du crédit aux allégations d’anonymes si de courageux qu’ils sont incapables d’assumer la responsabilité à travers des signatures visibles et lisibles de ceux qu’ils veulent faire croire à l’opinion ? Telle cette vraie fausse liste de généraux milliardaires largement diffusée sur les réseaux sociaux qui ressemble à s’y méprendre à une insulte à l’intelligence de nos compatriotes ?

‘’N’accordez aucun crédit à ce soi-disant rapport sur les officiers maliens milliardaires. Parmi les généraux cités, il y a des officiers valeureux et patriotes qu’on cherche à salir parce qu’on a peur d’eux. Patriotes civils et militaires, unissez-vous dans la lutte pour redresser le pays au bord du naufrage’’. Voilà la réaction courageuse de Konimba Sidibé suite à la publication sur les réseaux sociaux d’une liste de prétendus généraux milliardaires.

Membre influent de l’opposition politique, Konimba Sidibé, Président du Mouvement pour un destin commun (Modem), ancien ministre de la République, ancien député à l’Assemblée nationale, est connu au Mali et à l’extérieur comme un cadre honnête et intègre. Les différents combats qu’il a eu à mener témoignent de son patriotisme.

Les auteurs de telles intox chercheraient-ils à fragiliser davantage les Forces armées maliennes qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. Ils attribuent des dizaines de milliards de nos francs, de biens immobiliers et autres à des officiers généraux de l’Armée malienne. Occupant tous des postes importants au sein de la chaîne du commandement militaire ou de l’appareil d’Etat, ceshauts gradés sont injustement traînés dans la boue. C’est l’impression générale qui émane des nombreuses réactions des internautes suite au post de l’expert- comptable.

Le Mali, victime de ses fils véreux !

Selon Pape Konaré, cette intervention d’un homme intègre permettra d’éclairer le peuple malien. Dans une guerre asymétrique, souligne Bakary Doumbia, l’ennemi peut faire feu de tout bois. ‘’L’ennemi a pu diviser les autre corporations, maintenant il veut diviser l’armée qui est restée unie et forte. Même, c’est vrai on préfère un Malien avec le milliard qu’un étranger de surcroit blanc pour nous exploiter. Restez unis, mes frères ! Ne cédez pas à la division qui pourrait nous affaiblir davantage’’ a écrit Filani Samaké.

L’internaute ESaî Diarra ne s’attendait pas à une telle déclaration de la part d’un politique : ‘’Merci beaucoup pour le langage politique et patriotique !Je n’y m’attendais pas de la part d’un politique, mais l’essentiel est que c’est un Malien comme les autres qui a parlé au nom de l’unité et la solidarité entre Maliens. Je respecte ses idées. En tant qu’intellectuel et patriote engagé pour la cause du Mali, nous voulons toujours que les Maliens s’unissent toujours autour de l’idéal que l’Union autour de la nation et la réconciliation nationale autour de la République ! Un Peuple, un But, une Foi, c’est ça le Mali. Soyez vigilant !’’.

Mamadou Diarra tance les enfants véreux de la République.‘’Le Mali souffre de ses enfants véreux. Ça donne l’image d’un vaste chantier de construction où le jour, certains montent les briques et, la nuit, d’autres les descendent. Mais tout ça là fait partie de la  »vie » d’un pays. Le Mali se construira, ceux qui se mettront en travers seront écrasés. Unissons-nous ! Ensemble, rien ne nous résistera longtemps’’, a-t-il souligné.

Le Mali au-dessus de tout

Kouni Ndaw apprécie Konimba Sidibé pour cette mise au point. ‘’Merci beaucoup pour cette mise au point ! Ils ont divisés le pays en mettant les gens dos à dos. Il est temps grand temps que les Maliens se ressaisissent et mettent le Mali au-dessus de tout. C’est un impératif pour sortir le pays du gouffre’’, a-t-il précisé.

Cette volonté de manipulation, avertitMariam Aminata, ne passera pas. ‘’…Abas les ennemis de notre pays, qui qu’ils soient ! Ceux qui s’adonnent à proférer des critiques injustifiée et mensongère à l’égard de nos forces armées et de défense, sachez que vous ne réussirez point à affaiblir l’armée malienne, ils sont appelés à apporter des preuves, jusqu’à preuve de contraire nous continuerons à croire et à soutenir cette vaillante armée pour l’atteinte de ses objectifs’’, a-t-elle laissé entendre.

Dounanké Coulibaly ne mâche pas ses mots: ‘’Ne jetons jamais nos officiers généraux en pâture aux chiens. Certains veulent les salir et salir en même temps notre pays. Ils œuvrent inlassablement à mettre le Mali en lambeaux en démoralisant la troupe. Le Mali vaincra Inchallah. Nous sommes derrière vous les FAMA ».

 Djibril Tangara promet des actions au moment opportun contre les ennemis du Mali qui s’adonnent à de telles pratiques. ‘’En effet; c’est parce que les ennemis de notre pays qui sèment le trouble savent que des actions fortes vont être menées contre eux. Alors, n’ayant pas les moyens de contenir nos hommes parce qu’ils sont de plus en plus combatifs et compétitifs de nos jours, il faut utiliser cette stratégie en vue de monter les hommes de rang contre la hiérarchie.Mais le peuple voit clair et agira en temps opportun’’, a posté Djibril Tangara.

Préservons ce Maliba, union des Maliens et Maliennes

Le but visé par les rédacteurs de ce tract semble être clair et net : manipuler l’opinion, démoraliser les troupes au front afin de sombrer le Mali dans une crise encore plus grave. En 2012, de tels procédés ont été mis en avant pour attaquer le régime du général Amadou Toumani Touré. La nation souffre encore des conséquences de certains de ses mensonges qui faisaient dormir débout. Il faut lever comme un seul homme pour faire échec aux ennemis de dedans comme dehors, toujours à la manœuvre. Faut-il croire à ces individus incapables d’endosser la responsabilité à travers des signatures visibles et lisibles de ceux qu’ils veulent faire croire à l’opinion ? Que non ! Les officiers ainsi injustement incriminés empêchent-ils certains déstabilisateurs de tourner en rond afin de réaliser leurs plans machiavéliques ? Probablement oui ! N’acceptons jamais que l’Armée malienne ne soit la cible d’une telle méchante attaque. Une grande vigilance s’impose ! Le régime du président Ibrahim Boubacar Kéïta passe, le Mali est éternel. Préservons ce Maliba qui nous a tout donné et envers lequel nous avons une dette impayable. Hier, aujourd’hui et demain, la priorité est l’union de tous les Maliennes et de toutes les Maliens pour retrouver pleinement l’intégrité territoriale de la nation.

Chaka Doumbia

Le challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *