Litige foncier à Sotuba : Plus de 300 familles en voie d’expulsion

L

A Sotuba les forces de l’ordre ont été envoyées mardi matin pour déguerpir environ 300 familles qui seraient illégalement installées sur une parcelle appartenant à une dame du nom de Niamankoro Coulibaly, domiciliée à Moribabougou, héritière de desdites parcelles.

Les populations ont refusé catégoriquement de vider les lieux, malgré une décision de déguerpissement délivrée une semaine auparavant.

Elles ont brûlé des pneus  et estiment qu’elles sont dans la légalité avec un titre foncier scindé en 3 depuis 1928. Elles estiment  que la dame est une usurpatrice,  et qu’elle n’est pas du tout l’héritière légitime.

Enfin, elles pensent que la vieille femme serait en complicité avec certains magistrats pour s’accaparer de leur bien.

22 septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *