L’UE décaisse 54 Milliards de FCFA en Appui budgétaire en faveur du Mali

L’Union européenne (l’UE) continue de soutenir le Mali dans la mise en œuvre des réformes structurelles nécessaires au renforcement de la légitimité du Gouvernement sur l’ensemble du territoire, par la création d’un environnement propice à la croissance économique, à sa répartition équitable et à la création d’emplois. C’est une communiqué de l’UE en date du 21 décembre 2018 qui l’annonce.

Le programme d’appui à la réforme de l’Etat et à la consolidation de l’Etat de droit (State Building Contract en anglais ou SBC III) signé en mars 2018 a comme objectif principal de soutenir le gouvernement du Mali à travers un appui budgétaire de 111.5 Milliards de FCFA (170 millions d’euros) pour une période de trois ans 2018-2020. Ce montant total du programme inclut un complément budgétaire de 26 Milliards de FCFA (40 millions d’euros), octroyé récemment à la République du Mali par l’UE dans le cadre de la revue à mi-parcours du 11ème FED.

Un premier décaissement d’un montant de 54 Milliards de FCFA (36 millions d’euros) au titre de la tranche fixe 2018 du programme vient d’être approuvé par le  Comité de Pilotage de l’Appui Budgétaire de la DG DEVCO de la Commission Européenne, sur la base de la requête et des documents d’appui fournis par le Gouvernement du Mali.

Le processus de dialogue politique et de suivi préalable au décaissement 2018 de l’appui budgétaire général de l’UE a soutenu un certain nombre de réformes importantes sur lesquelles le gouvernement s’était engagé pour l’année 2018, notamment en ce qui concerne :

  • la poursuite de la mise en œuvre de l’Accord de Paix et de Réconciliation issu du processus d’Alger ;
  • l’exécution de la politique nationale de développement, le Cadre Stratégique pour la Relance et le développement durable du Mali (CREDD) et  la préparation de nouveau programme national de développement ;
  • le maintien de la stabilité macroéconomique ;
  • la mise en œuvre du Plan de réformes de gestion des finances publiques (PREM) ;
  • la consolidation de la transparence budgétaire.

Ce programme s’inscrit dans la continuité des précédents programmes d’appui à la consolidation de l’Etat du Mali (SBC I et SBC II) et il vise le renforcement de l’Etat de droit et la mise en œuvre de réformes institutionnelles et économiques profondes afin d’appuyer le Mali dans ses efforts de stabilisation et de développement.

L’analyse et le décaissement des indicateurs de la tranche variable 2018 ont été, d’un commun accord avec le Gouvernement du Mali, repoussés à début 2019.

Source: Délégation de l’Union européenne en République du Mali

One Reply to “L’UE décaisse 54 Milliards de FCFA en Appui budgétaire en faveur du Mali”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *