Lutte contre les produits pharmaceutiques contrefaits : un réseau de trafic international démantelé par l’OCS

Dans sa mission d’appui à la lutte contre les produits pharmaceutiques contrefaits ou avariés, conformément à l’article 30 du décret 2015-0400/P-RM du 04 juin 2015, une équipe d’intervention de l’antenne de l’Office Central des Stupéfiants de Sikasso (l’OCS), a démantelé un réseau de trafic international par la saisie d’une quantité importante de produits pharmaceutiques contrefaits. Cette saisie, en direction du Burkina Faso a eu lieu dans le quartier Bougoula de Sikasso et a été rendue possible grâce à des informations obtenues auprès des sources de l’OCS. C’était le mercredi 03 juin 2020.

Ce sont 4 cartons d’amoxicilline, 54 cartons de paracétamol, 40 cartons de Cevemac liquide, qui ont été saisis à bord d’un camion 10 tonnes immatriculé BC 0520 MD se trouvant en plein déchargement dans un magasin dans le quartier de Bougoula. En effet, suite à des renseignements fournis par les informateurs, cette équipe dirigée par le Chef d’escadron Moumine Bengaly, a pu surprendre les bandits en plein déchargement. Selon le Magistrat Colonel Adama TOUNKARA, directeur de l’Office Central des Stupéfiants (OCS), les interpellés ont été présentés au Procureur de la République près du TGI de Sikasso ce jour.

Aux dires du Magistrat Colonel Adama TOUNKARA, ce réseau de trafic international de produits pharmaceutiques, est composé au total de 4 personnes, dont 3 maliens et un burkinabè qui répondront du délit d’exercice illégal de profession de pharmacien.

Lire la suite https://www.notrenation.com/Lutte-contre-les-produits-pharmaceutiques-contrefaits-un-reseau-de-trafic?fbclid=IwAR35kR1JlFy69q_al84XVBdDjaav_i8Waf13az5cWktY3j0f76nkilacnhY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *