MAHAMANE BABY, EX-MINISTRE DE L’EMPLOI : « On n’a pas nécessairement besoin de gros diplômes pour réussir dans la vie »

Le Réseau national pour l’éveil démocratique et patriotique (RENEDEP), en partenariat avec Give1 Project-Mali, a organisé le 6 février 2020 au Mémorial Modibo Kéita une conférence débat sur le thème : « Du volontariat à la réussite professionnelle ». Elle était animée par le directeur général de la Canam, Mahamane Baby, ancien ministre de l’Emploi.

On notait la présence de l’ancienne ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Traoré Oumou Touré, du président du Renedep, Yacouba Hamidou Maïga, et du coordonnateur du Give1 Project, Ibrahim Maïga.

Le conférencier a axé son intervention sur la lecture, le travail et l’humilité. Il a invité la jeunesse au volontariat afin de réduire considérablement le chômage et de contribuer au développement du pays. L’ex-ministre de l’Emploi a précisé que le volontariat n’est pas forcément la seule solution au chômage. « Il est temps, pour les jeunes diplômés sans emploi de faire la reconversion. Tant qu’on ne valorise pas nos écoles professionnelles, la lutte contre le chômage sera difficile. Il faut arrêter de former des futurs chômeurs et que les jeunes se préparent à la vie active après les études », a-t-il souligné. Il a ajouté qu’on n’a pas nécessairement besoin de gros diplômes pour réussir dans la vie, ajoutant qu’il faut du courage, de la persévérance…
Le président du Renedep, Yacouba Hamidou Maïga, dira qu’à partir du volontariat, les jeunes peuvent prendre des initiatives, se former afin de relever les multiples défis de l’emploi. Pour M. Maïga, à travers ce volontariat, les jeunes vont oublier leur formation, leur diplôme en vue de se mettre au service de leur communauté. Le coordonnateur du Give1 Project-Mali, Ibrahim Maïga, a rappelé que Give1 Project est une organisation fondée par un jeune Sénégalais. Cette organisation veut aider les jeunes à travers des sommets qui se tiennent chaque année dans un pays pour renforcer les capacités des jeunes en leadership et entreprenariat et réunit plus de 150 jeunes de plus de 37 pays.

Lassana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *