Mairie de la commune I: Le compte administratif 2018 au coeur d’un exercice de restitution

La mairie de la commune I du district de Bamako en partenariat avec le Conseil National de la Société Civile et la Cellule d’Appui à la Reforme des Finances Publisues ont procédé ce jeudi 31 Octobre 2019 à la Restitution du Compte Administratif 2018 et de Partage du Budget 2020.
C’était dans la salle de deliberation de la mairie de la dite commune en présence des autorités communales, administratives, services techniques et chef coutumiers.
Cette tribune d’échanges avec la population de la commune I visait à contribuer à l’amélioration de la participation de la transparence et de la reddition de compte dans la gestion des politiques publiques au Mali afin d’impulser le développement à la base et réduire la pauvreté.
Les intervenants ont tour à tour mis l’accent sur l’importance de cet exercice democratique et combien important pour le developpement de la commune.
Pour la présidente du Conseil National de la Société Civile de la commune I du district de Bamako Mme Barry Aminata Touré, la redevabilité est un acte social et la présence massive de la population a cette rencontre temoigne toute l’importance de cet echange pour le developpement de la commune I du district de Bamako. « Cet echange entre la mairie et la population est une occasion pour les élus de donner des informations sur le compte Administratif et le budget 2020 et rétablir la confiance entre la mairie et la population », a-t-elle déclaré.
Avant d’ajouter que « Cet exercice démocratique contribue à l’amélioration de la transparence et la lutte contre la pauvreté, renforcer la gouvernance locale en créant un cadre de dialogue et de concertation entre la population et les autorités est gage d’un bon developpement ».
C’est en ses termes que Yoro Kaba, représentant du président du Conseil National de la Société Civile s’est addresse à l’assistance.
Pour lui, cette initiative est salutaire et il faut le pérenniser pour renforcer le processus de redevabilité entre les élus et les citoyens et vice-versa
Et d’ajouter que depuis 2003 le Conseil National de la Société Civile s’est donné comme mission le dialogue et cela à travers des actions de formation et de renforcement de capacités dans la veille citoyenne dans plus de 110 communes du pays.
Au nom de la mairie de la commune I du district de Bamako, Oumar Togo premier adjoint a axé son intervention sur toute la pertinance de cette rencontre qui est selon lui, une obligation et des fondamentaux du processus de la décentralisation et la promotion du développement local à travers le renforcement de la democratie.

En ce qui concerne le compte Administratif et le budget 2020, le comptable de la mairie de la commune I Moussa Tounkara dira que l’élaboration du budget est un long processus qui prend en compte plusieurs facteurs. Les recettes de fonctionnement s’élèvent à 2409.142.000 Fcfa. Quant aux dépenses, elles estimées à 241246057 fcfa et les recettes d’investissements s’élèvent à 47759854 FCFA.
Cette tribune d’échanges a été une opportunité pour la population de poser toutes les questions relatives au budget et de formuler des recommandations fortes à l’endroit de la mairie.

Mohamed Kanouté

Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *