Mali : Des milliers de manifestants  dans la rue pour réclamer une élection libre et transparente

L’opposition république démocratique du Mali a battu le pavé dans la capitale malienne pour réclamer une élection libre et transparente, mais aussi demander la libération de l’ORTM. Les rues étaient noires de monde ce vendredi 8 juin 2018. De la place de la liberté à la bourse du travail en passant par le Boulevard de l’indépendance, les marcheurs scandaient le slogan « Boua ka bla », « nous voulons une élection libre et transparente », « libérer l’ORTM ».

Cette  marche, selon les organisateurs, était une réponse à celle réprimée le samedi 02 juin par les forces de l’ordre. Raison pour laquelle on pouvait sur les banderoles comme les pancartes des slogans « Soumeylou Boubeye t’es faible devant le peuple » « IBK, l’ennemi de son propre peuple ».

 Un dispositif sécuritaire impressionnant encadrait  cette géante marche qui a regroupé les leaders de la société civile et de l’opposition comme Mamadou Igor Diarra, candidat aux élections présidentielles,  Tiébilé Dramé président du parti PARENA , Soumaila Cissé, chef de file de l’opposition, Mohamed Ali Bathily, Habib Dembélé dit Guimba National, Mamadou Sidibé du PRVM Fasoko, tous candidat sans oublier  Ras Bath, le célèbre activiste, chroniqueur  malien.

Arrivée à la Bourse du travail, Soumaila Cissé sous le coup de l’émotion a remercié les marcheurs venus massivement à cette marche. « Cette marche est une démonstration de force. Je remercie la jeunesse malienne pour leur grande mobilisation. Que Dieu vous bénisse », déclare-t-il brièvement.

Quant à Tiebilé Dramé, il a ajouté que ce jour est un grand jour, un jour de résistance. « Les jeunes sont sortis à l’appel de l’opposition républicaine démocratique », indique Tiébilé Dramé.

Selon Youssouf Bathily dit Ras Bath, cette marche est une mise en garde du pouvoir contre d’éventuelles fraudes électorales. « Nous revendiquons une élection libre, crédible et transparente, parce que nous sentons une fraude électorale organisée par Boubèye. C’est pour prévenir cette fraude électorale », prévient Ras Bath.

Modibo L Fofana

Mali24

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *