Mali : INSTAT célèbre la 30 ème Journée Africaine de la Statistique

l’Institut  National de la Statistique  (INSTAT) célèbre   la 30 éme   « Journée Africaine de  la Statistique » Edition 2020  sous la présidence  du secrétaire général   du Ministère de l’Economie et des Finances Soussourou Dembélé . C’était le mercredi 18 novembre à l’hôtel Sheraton.

La journée africaine de la Statistique  est institutionnalisée, à la faveur de la 25eme session  de la  Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et de la  16eme réunion des Ministres Africains de l’Economie et du Plan qui se sont tenues en Mai 1990. A cet effet,  le  Mali à  l’instar des autres pays de la sous-région  célèbre cette  Journée  Africaine de la Statistique « Edition 2020 » avec modestie, tout en accordant une place de choix  aux échanges avec un panel d’experts de la Statistiques.

Le thème retenu cette année est: «  Moderniser les Systèmes Statistiques Nationaux pour fournir des données et des Statistiques en vue de soutenir la paix et le développement durable en Afrique »

Désormais  un rendez-vous  majeur de la communauté des producteurs et utilisateurs de statistiques sur le continent, la célébration de cette journée Africaine de la Statistique  vise  à  rappeler des  importants challenges que les pays doivent relever en matière de production de données statistiques, en vue d’une meilleure définition des politiques stratégiques, et programmes de développement.

 Selon  Soussourou  Dembélé, le secrétaire général du Ministère de l’Economie et des Finances   Soussourou  Dembélé, le choix du thème  cadre parfaitement avec les défis  auxquels fait face notre pays depuis près d’une décennie.

Les défis du développement  sur la planète sont inhérents aux enjeux de paix, de sécurité et de gouvernance soutient-t-il

Avant d’ajouter que  « la contribution des statistiques à la paix ne se limite pas à compter les afflictions causées par les conflits. Les statistiques peuvent être utilisées pour créer les conditions propices au développement de l’Afrique .C’est pour dire que les données de qualité sont nécessaires pour tous les aspects de la vie politique, économique, sociale, culturelle »

 Il a par ailleurs  souligné  que le gouvernement  ne ménagera aucun  effort pour mener  des reformes nécessaires  au développement  de notre appareil de production de statistique.

Heureux de constater  la présence massive des invités  venus pour cette célébration de la  journée Africaine de la Statistique, le Directeur General de l’Institut National de la Statistique, Arouna Sougané a soutenu   que la journée Africaine de la Statistique occupe une place de choix  dans l’agenda statistique de notre continent depuis maintenant trois décennies.

«  La célébration de cette journée offre l’occasion aux autorités statistique de rappeler  à l’opinion publique nationale  et internationale , les efforts qui sont les nôtres en matière de production d’analyse et de diffusion de données fiables et actuelles. Elle  offre également l’occasion aux producteurs et aux utilisateurs des données de se retrouver autour d’un thème , un message fort à l’endroit des responsables politiques. Administratifs et du secteur privé, généralement en lien avec l’actualité du continent » a t-il soutenu.

Par ailleurs  il ajoute  que  Le thème de cette année  est en lien  avec celui de l’Union Africaine «  Faire taire  les armes : Créer les conditions propices au développement de l’Afrique » qui a été  choisi pour sensibiliser les décideurs ,les partenaires techniques et financiers, les producteurs de données statistiques, les chercheurs et le grand public sur l’importance cruciale des statistiques socio-économiques et de la gouvernance pour atteindre l’objectif d’une Afrique sans Conflits.

 Cette tribune a été aussi une occasion pour Arouna Sougané, d’annoncer que le Système Statistique  National du  Mali fait figure de pionnier dans le domaine de la production et de l’Analyse des données de Gouvernance, Paix, et Sécurité.

Présent à cette cérémonie, le  vice-président  de l’Association Malienne  de la Statistique (AMSTAT) Modibo  Koly keita  s’est réjoui de la présence des invités . Toute chose qui prouve selon lui  l’importance de cette journée Africaine de la Statistique.

«  La Statistique constitue un outil primordial pour  le développement. Elle fournit les informations nécessaires au suivi, à l’évaluation et à la  planification du développement. Elle est par conséquent, cruciale et essentielle dans le processus de formulation des stratégies de développement tant pour les gouvernements, que pour les  institutions nationales, régionales, et continentales. » a t-il déclaré

Mohamed Kanouté

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *