Mali : le lancement de la cartographie du 5 ème recensement général de la population et de l’habitat.

L’Institut National de la Statistique(INSTAT) a procédé au lancement de la cartographie du cinquième recensement général de la population et de l’habitat du Mali. C’était ce mardi, 21 Mai, 2019, au terrain Chaba de Lafiabougou en commune IV du district de Bamako, sous la présidence de   Adama Tiemoko Diarra ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population.

Le Recensement General de la Population et de l’Habitat est une opération statistique phare visant à fournir des données sociodémographiques pertinentes, fiables et à jour sur l’ensemble du territoire national. La réalisation de cette opération permettra aux acteurs du développement de se rassurer d’une meilleure prise en compte des variables démographiques et sociale dans les programmes de stratégies et développement de notre pays. L’édition en préparation représente la cinquième du genre, après celles de 1976, 1987, 1998, et 2009. Le budget prévisionnel est estimé aujourd’hui à 22,6 milliards de F CFA. Les divers contributions et annonces s’élèvent à 13, 9 milliards, soit un taux de mobilisation d’environ 61, 5 %.

Dans son mot de bienvenue Issa Sidibé, conseiller communal et représentant du Maire de la commune IV de Bamako s’est réjoui du choix de sa commune, pour abriter cette importante cérémonie.  Selon, lui cette opération vient à point nommé et pour preuve elle représente la source permettant de disposer, de façon exhaustive, de données détaillées sur les caractéristiques  démographiques, économiques, culturelles et sociales de la population. Le représentant du maire  a rassuré   le Ministre et ses collaborateurs de compter sur leur  soutien pour la réussite du recensement dans leur commune. Les agents de la cartographie du recensement général de la population et de l’habitat ont remercié l’INSTAT pour la confiance en vue de participer à la mise en œuvre de cette opération d’envergure nationale. « Nous réaffirmons aussi, notre reconnaissance au Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population et, à travers lui, l’ensemble du Gouvernement d’avoir initié cette opération nécessaire à la planification du Développement National » témoigne Safola DEMBELE, porte parole des agents. Pour rassurer le ministre  de leur dévouement pour la réussite de l’opération, le porte parole s’engage au nom de tous ses collègues à ne ménager aucun effort en sorte que les données collectées répondent aux réalités du terrain. « A chacun des agents, cartographe, je sollicite plus d’abnégation et de courage dans cet effort de servir notre pays. Nous avons le devoir d’aborder nos compatriotes et l’ensemble de résidents du sol malien avec respect et humanisme » rajoute-t-elle.

 Pour sa part le Ministre a remercié les efforts consentis par les partenaires financiers et techniques, les organisations bilatérales et multilatérales pour la réussite de l’événement.

Adama Tiemoko Diarra,  les exhorte pour plus de rigueur, d’engagement et de don de soi. « Car, il s’agit d’une tache ardue, et d’autant plus exigeante qu’il s’agira d’une cartographie numérique avec l’utilisation des tablettes, des GPS et des technologies de l’information et de la communication (TIC) »

Pour clore, le Ministre a  lancé les travaux de la cartographie censitaire du Cinquième Recensement General de la Population et de l’Habitat du Mali. Un lancement a été suivi par le recensement de la famille du chef de quartier de Lafiabougou.

Ousmane Fofana

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *