Mali : une grande marche contre la fraude électorale ce samedi

Les partisans du candidat de Soumaila Cissé et quelques membres de la société civile ont battu le pavé ce samedi après midi pour dénoncer la fraude électorale du premier tour de l’élection présidentielle du 29 juillet dernier. Cette marche a mobilisé des centaines des personnes dans la rue de Bamako, la capitale malienne. De la place de la liberté en passant par le boulevard de l’indépendance jusqu’à la bourse du travail, les marcheurs scandaient ainsi : « IBK fraudeur, Manassa Dagnoko, la présidente de la cour constitutionnelle complice ». Sur les banderoles et les pancartes on pouvait lire : « non à la dictature de la fraude, et non à l’achat de conscience ». A la bourse du travail Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath, le célèbre activiste malien a lancé un appel à ses fans de ne pas accepter une élection frauduleuse au deuxième tour prévue pour ce dimanche 12 août. « Personne ne volera la victoire du peuple ce dimanche ». Dans le même sens Abdrahmane Diarra président du mouvement des jeunes de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) a appelé ses camarades jeunes d’être vigilants pour empêcher la fraude électorale . Kadidia Fofana, la directrice adjointe de campagne du candidat Soumaila Cissé a galvanisé le public en dénonçant une mascarade électorale. Rappelons qu’Ibrahim Boubacar Keita et Soumaila Cissé s’affrontent ce dimanche 12 août au deuxième tour des élections présidentielles au Mali
Dily Kane
Mali24

Facebook Comments

3 Replies to “Mali : une grande marche contre la fraude électorale ce samedi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *