Medias: Me Mountaga Tall plaide pour la dépénalisation des délits de presse



Pour la 21ème fois le président du Congres National d’Initiative Démocratique ( CNID – Faso Yiriwaton) Me Mountaga Tall était ce mercredi 22 Janvier 2020 devant la presse pour présenter ses voeux à la Presse.
Au nom de la maison de la presse, Abdoul Magid s’est réjoui de la présence massive des hommes de médias chose qui prouve la pertinence et l’importance de cette tradition.
« Cette initiative du CNID Faso Yiriwaton est aujourd’hui devenue un cas d’école pour les autres partis politiques de la place », a-t-il déclaré.
A sa suite, le président de l’URTEL a ajouté que : « Nous sommes en train de célébrer ce matin la démocratie.
Me Mountaga Tall dans sa communication a fait un tour d’horizon des grands sujets d’actualité qui ont marqué l’année 2019 au Mali et au niveau de la sous région. Pour ce qui concerne la liberté d’expression au Mali et surtout pour le cas de la presse malienne, le président du CNID- Faso Yiriwaton a encore une fois de plus plaidé pour une dépénalisation des délits de presse tout en demandant à l’Etat d’augmenter l’aide à la presse.
Me Mountaga Tall a aussi interpellé les plus hautes autorités du pays à propos de la disparition mystérieuse de Birama Touré.
Il s’est réjoui du classement du Mali selon un rapport de Reporteur Sans Frontière qui le classe au 112ème rang sur 180 pays, chose qui prouve à suffisance les grands efforts déployés par la presse malienne.
« Il est aujourd’hui temps que toute la lumière soit faite sur la disparution de Birama Touré », a-t-il soutenu.
Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme Me Mountaga Tall dira qu’aujourd’hui il est plus qu’urgent de revoir le mandat et les missions de la MINUSMA.
S’agissant de la situation politique du Mali, le président du CNID- Faso Yiriwaton a déploré le revirement de certains aventuriers politiques qui ont changé de vestes et de propos une fois aux affaires.
Les résolutions du Dialogue National Inclusif ( DNI) et la crise qui secoue actuellement l’école malienne ont été aussi évoqués par le conférencier Me Mountaga Tall.
Pour faire face à cette situation Me Mountaga Tall propose de recruter et d’équiper notre armée pour une montée en puissance.

Mohamed Kanouté

Mali24.info



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *