Mise en œuvre du Budget 2017 et le projet 2019 : Le Conseil National de la Société Civile à l’écoute des citoyens de la commune de Djalakorodji.

Renforcer le processus de  redevabilité entre les élus locaux et les citoyens d’une part et d’autre part  faire  une évaluation citoyenne de la mise en œuvre du budget 2017 et le projet budget 2019 de la mairie de la commune rurale de Djalakorodji, tels sont les objectifs visés par la séance  de restitution.

 

C’est un débat franc entre  les  autorités communales, coutumières, administratives, locales et d’associations de jeunes et de femmes. L’exercice démocratique s’est  déroulé ce jeudi 03 Janvier 2019 dans  la salle de conférence de la dite mairie,

Initiée par le Conseil National de la Société Civile en partenariat avec la mairie de Djalakorodji et la  cellule d’appuis aux reformes des finances publiques, la présente rencontre première du genre pour la commune  rurale de Djalakorodji a permis   de briser le silence  et afin d’entamer le processus  de réforme et de modernisation de l’administration publique.

Prenant la parole au nom du conseil communal de Djalakorodji, le maire Oumar Guindo s’est réjoui du choix porté sur sa commune pour cet echange communautaire.

« Cette séance de restitution facilite  la circulation de l’information, et crée aussi les conditions d’un climat de confiance entre  le conseil communal de Djalakorodji et la population »,a t-il soutenu

L’occasion était bonne pour de souligner que  la commune rurale de Djalakorodji  comme toutes  les  autres communes rurales souffrent de manque de moyen,et d’insuffisance de recouvrement de ses recettes.

Signalons qu’à la mairie de la commune rurale  de Djalakorodjie, le budget 2017  se présentait comme suit : Prévision  596.481.240 Réalisation 276.106.967 Reste a réalisé  321.950.814 , Solde à la clôture de l’exercice  2016 excédantde 4.265.248 FCFA. Taxe  De Développement Locale  71.112.909.224Il est à noter  que le résultat de la gestion de   l’exercice  2017  est excédentaire  de 1.576.541

Profitant de cette rencontre,  le maire Oumar Guindo a invité les habitants de la commune rurale de Djalakorodji à payer leurs taxes, impôts pour le développement de la commune.

 

Au nom du Conseil  National de  la Société  Civile  Yoro Kaba a exprimé toute sa satisfaction  envers la population de Djalakorodji massivement presente pour  la circonstance.

Selon  Yoro Kaba  cette séance de  restitution  à Djalakorodji s’inscrit dans le cadre  de la mise en œuvre du PREM qui initie le dialogue intercommunautaire pour renforcer la gouvernance locale, et créer des conditions idoines de développementparticipatif, et durable au niveau communal.

«  L’activité de ce matin  contribue à l’amélioration de la participation, de la transparence et de la reddition de comptes dans la gestion des politiques publiques au Mali afin d’impulser le  développement à la base et réduire la pauvreté, et les inégalités» estime–t-il.

Il  n’a pas manqué de dire ainsi : « Qu’étant donné que l’Etat s’est engagé à faire la transparence dans l’action publique, et a entamé le processus de réforme, et de modernisation de l’administration publique, le Conseil National de la Société Civile voit la nécessité d’en profiter pour relever les défis du développementéconomique, social et culturels du pays ».

 

Mohamed Kanouté

 

Mali 24

One Reply to “Mise en œuvre du Budget 2017 et le projet 2019 : Le Conseil National de la Société Civile à l’écoute des citoyens de la commune de Djalakorodji.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *