Monaco – Adama Traoré, enfin son année ?

Apparu à seulement une rencontre cette saison, face à Bordeaux le 26 août, Adama Traoré n’a eu que 59 minutes à se mettre sous la dent avec la tunique de l’AS Monaco.

Généralement embêté par des problèmes de blessures depuis plusieurs saisons maintenant, le milieu offensif de 23 ans doit enfin justifier la confiance des dirigeants de la Principauté. Sous peine de vivre sa dernière année sur le Rocher ?

À 23 ans, Adama Traoré a dépassé le cap de jeune espoir prometteur. Trop souvent blessé pour enchaîner les performances de haut-vol avec les Rouge-et-Blanc, l’international Malien a fait son retour sur les terrains à la fin du mois d’août face à Bordeaux, près d’un an après son dernier match officiel face à Guingamp le 4 novembre 2017. Ballon d’Or U20 africain en 2015, le milieu offensif, capable d’évoluer un cran plus bas, est attendu en pleine forme par Leonardo Jardim, son entraîneur. Dans un AS Monaco en pleine reconstruction, « Noss » aurait tout intérêt à tirer son épingle du jeu pour bénéficier d’un temps de jeu beaucoup plus conséquent. D’autant plus que le meneur de jeu arrivé cet été, à savoir Aleksandr Golovin, est lui aussi blessé.

« Cela fait longtemps que je suis dans le football. Je ne suis pas arrivé dans le football la semaine dernière en hélicoptère. J’avais dit que cette équipe allait être difficile à jouer. Parfois, Lille a été meilleur, parfois ça a été nous. L’équipe a raté beaucoup de passes, de gestes techniques. Elle a besoin de temps, d’expérience pour progresser et maîtriser mieux un match. (Concernant l’association Falcao-Jovetic) Il fallait essayer de maîtriser tout le match. On a essayé avec Jovetic en 10. Mais bon… Dans le futur, on aura Golovin ou Adama (Traoré). Ce sera différent », expliquait d’ailleurs Leonardo Jardim après le match nul face à Lille, le 18 août dernier.

Les deux hommes ont d’ailleurs une certaine proximité dans leur relation, comme l’expliquait Traoré en personne en 2015. « Jardim essaye de me faire évoluer tactiquement, notamment dans la manière de libérer ma balle. Il voudrait que je transmette rapidement le ballon quand je suis dans notre camp. Il a raison parce que si je perds la maîtrise à ce moment-là, cela peut être dangereux. Jardim me parle, et me demande d’être un peu plus agressif dans mon football ».

Monaco a donc pas mal de problèmes à régler pour rester l’outsider numéro un du Paris Saint-Germain en championnat. Alors que les Rouge-et-Blanc se sont semble-t-il- affaibli durant ce mercato, en perdant Baldé Keita, Fabinho ou encore Joao Moutinho, l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille se sont -quant à eux- renforcer dans des domaines importants. L’OL s’est offert Jason Denayer en défense centrale, ainsi que Moussa Dembélé en attaque, pendant que l’OM s’est offert 3 renforts à des postes cruciaux : un défenseur central (Duje Caleta-Car), un milieu de terrain (Kevin Strootman) et un ailier (Nemanja Radonjic). Mais l’AS Monaco pourrait compter sur un Adama Traoré enfin débarrassé de ses problèmes de blessure.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *