Mopti : 2 morts suite à l’explosion d’une mine au passage d’un convoi de l’armée

Hier jeudi 7 juin, aux environs de 7h 30min, un convoi de l’armée qui ramenait des candidats à l’examen du DEF (Diplôme d’Etudes Fondamentales) entre Dioungani et Koro, a heurté un engin explosif.

Le bilan fait état de deux dont le commandant de l’unité et un conseiller municipal en l’occurrence le 1er adjoint au maire de Dinangourou, soumaila Aya. Par ailleurs, les élèves et leurs superviseurs ont pu regagner Dioungani sains et saufs.

On ne le dira jamais assez, le centre du pays est de nos jours devenu une véritable poudrière avec une mosaïque de groupes dont des extrémistes qui y sévissent. Si rien n’est fait cette situation pourrait même affecter la présidentielle du 29 juillet prochain.

Source: kibaru.ml

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *