Niger : au moins 70 soldats tués dans une nouvelle attaque près de la frontière avec le Mali.

Des hommes armés s’identifiant à des djihadistes ont attaqué hier mardi 10 décembre une position de l’armée nigérienne dans la zone d’Inates (ouest), près de la frontière du Mali. Le bilan de cette attaque serait de 70 morts et 30 disparus.

Le gouvernement nigérien n’a pas encore communiqué sur le bilan de l’attaque du camp militaire d’Inates, près de la frontière avec le Mali. Selon un premier bilan provisoire, l’attaque aurait fait au moins 70 morts dans le rang de l’armée nigérienne et près de 30 disparus.

« C’est une position de notre armée dans la zone d’Inates qui a été attaquée. Les assaillants venus par dizaines, et par petits groupes à motos, ont attaqué le camp qu’ils ont encerclé aux environs de 19H25 locales (18H25 GMT) », a expliqué cette source à l’AFP

Journal le gardien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *