Nommé au poste de vice-président de la BOAD : MOUSTAPHA BEN BARKA prendra officiellement fonction en février

Nommé vice-président de la Banque Ouest Africaine de Développement (Boad) Moustapha Ben Barka doit, en principe, prendre officiellement fonction en février prochain. Et la course pour sa succession au poste de secrétaire général de la Présidence semble être ouverte et les noms de deux anciens ministres sont cités
Selon de sources généralement bien informées, l’actuel secrétaire général de la Présidence de la République avec rang de ministre, Moustapha Ben Barka, occupera désormais le poste de vice-président de la Banque ouest africaine de développement (Boad).

Un bon choix, compte tenu de l’expérience professionnelle de ce jeune cadre bardé de diplômes. Il remplace donc l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Bassary Touré, qui a servi pendant plusieurs années au sein de cette institution financière.

Moustapha Ben Barka s’apprête même à quitter son actuel poste à la Présidence car il doit prendre officiellement fonction à la Boad en février prochain. C’est pourquoi, il est absent du pays depuis quelques jours. Il se trouve à Lomé, au Togo, siège de la Boad.

La question qui est aujourd’hui sur toutes les lèvres, c’est qui va lui succéder comme secrétaire général à la Présidence.

Les noms de deux anciens ministres des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sont aujourd’hui cités. Mais, le dernier mot revient toujours au président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta.

S’agissant de Moustapha Ben Barka, rappelons qu’il avait été nommé secrétaire général de la Présidence, le 30 décembre 2017, suite à la nomination de Soumeylou Boubèye Maïga à la Primature. Auparavant, il avait assuré le poste de ministre de l’Economie et des Finances chargé de la promotion des Investissements et de l’Initiative privée.

Notons aussi que lors de la 115ème session ordinaire tenue récemment à Dakar, au Sénégal, le Conseil d’Administration de la Boad a approuvé de nouveaux engagements pour un montant global de 65,2 milliards de Fcfa.

Le Conseil a également approuvé de nouvelles opérations dont 2 prêts à moyen et long termes d’un montant total de 22 milliards Fcfa, un prêt à court terme d’un montant de 5 milliards Fcfa et 2 prises de participation s’élevant à 38,2 milliards Fcfa. Ces opérations portent à 5 809,1 milliards Fcfa le total des engagements (toutes opérations confondues) de la Boad.

El Hadj A.B. HAIDARA
Aujourd’hui Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *