Nouveau gouvernement de la transition au Mali : 25 ministres, 3 ministres délégués, 6 femmes et 4 militaires

Nommé le lundi 07 juin 2021 par le président de la transition, Colonel Assimi GOÏTA, le Premier ministre du Mali, Dr. Choguel Kokalla MAÏGA, a formé son gouvernement, le vendredi 11 juin 2021. Dans ce nouveau gouvernement de la transition au Mali, il y a 25 ministres, 3 ministres délégués, 6 femmes, 4 militaires, 17 rentrants, 11 restants dont 2 ont changé leur portefeuille.

Ça y est ! Le nouveau gouvernement de la transition au Mali, dirigé par Dr. Choguel Kokalla Maïga est déjà sur place depuis le vendredi 11 juin 2021. Il a fallu 5 jours au chef du gouvernement pour publier la liste de son équipe. Dans ce nouveau gouvernement de la transition au Mali, il y a 25 ministres, 3 ministres délégués, 6 femmes, 4 militaires, 17 rentrants, 11 restants dont 2 ont changé leur portefeuille.

Les 4 militaires qui sont dans le gouvernement sont : le Colonel Sadio CAMARA de la défense et des anciens combattants, le Lieutenant-colonel Abdoulaye MAÏGA du ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation, le Colonel-major Daoud Aly MOHAMMEDINE de la sécurité et de la protection civile et le Colonel-major Ismaël WAGUE de la paix et de la cohésion nationale.

Les six femmes dans le gouvernement sont : Mme DEMBELE Madina SISSOKO du Ministre des Transports et des Infrastructures, Mme SIDIBE Dedeou OUSMANE de l’éducation nationale, Mme Diéminatou SANGARE de la santé et du développement social, Mme DIAWARA Aoua Paule DIALLO du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Mme WADIDIE Founè COULIBALY de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille et Mme Fatoumata Sékou DICKO, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Réformes politiques et institutionnelles.

Parmi les 17 rentrants, figure le nouveau ministre de la justice et  des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Mahamadou KASSOGUE, précédemment Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune III du District de Bamako, chargé du Pôle Economique et Financier de Bamako.

Comme rentrant, il y a également le nouveau ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des Relations avec les Institutions, Ibrahim Ikassa MAÏGA, membre du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) et du parti Union pour la République et la démocratie (URD) de feu Soumaïla Cissé.

Autres figures du M5-RFP dans le gouvernement, ce sont Mme SIDIBE Dedeou OUSMANE, l’imam Oumarou Diarra, Ministre délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement social, chargé de l’Action humanitaire, de la Solidarité, des Réfugiés et des Déplacés. Le président du parti Adp-Maliba, Youba BA fait son entrée dans le gouvernement de Choguel K. Maïga. Il est le ministre délégué auprès du ministre du Développement rural, chargé de l’Elevage et de la Pêche.

Abdoulaye DIOP, l’ancien ministre du Président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), signe son retour au Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Parmi les 11 restants dans le gouvernement, 2 ont changé de portefeuille. Il s’agit du Ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Harouna Mamadou TOUREH, précédemment ministre du travail et de la fonction publique et du Ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud OULD MOHAMED, précédemment ministre de l’Agriculture.

Tout comme le gouvernement précédent du 5 octobre 2020, plusieurs défis attendent ce nouveau gouvernement : il s’agit de la sécurité sur l’ensemble du territoire malien, de la gestion du front social, de la bonne gouvernance, des reformes nécessaires et surtout l’organisation d’élections crédibles et transparentes sur toute l’étendue du territoire national du Mali.

A rappeler qu’après la démission et la reconduction du Premier ministre, Moctar Ouane, le 14 mai 2021, par l’ex- président de la transition, Bah N’DAW, un gouvernement avait été mis en place le 24 mai 2021, mais qui n’a pas eu le temps de prendre fonction. Car, aussitôt la proclamation de la liste du gouvernement, un coup de force, dirigé par le colonel Assimi GOÏTA contre Bah N’Daw est intervenu quelques heures après.

Aguibou Sogodogo

Ci-dessous les membres du nouveau gouvernement !

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE                                       REPUBLIQUE DU MALI

SECRETARIAT GENERAL                                          Un Peuple -Un But-Une Foi

DECRET N°2021- 0 3 8 5/PT-RM DU 11 JUIN 2021 PORTANT NOMINATION DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT

LE PRESIDENT DE LA TRANSITION, CHEF DE L’ETAT,

Vu     la Constitution,

Vu     la Charte de la Transition ;

Vu     le Décret n°2021-0361/PT-RM du 07 juin 2021 portant nomination du Premier ministre,

Sur proposition du Premier ministre,

DECRETE :

Article 1er : Sont nommés membres du Gouvernement, en qualité de :1. Ministre de la Défense et des anciens Combattants :Colonel Sadio CAMARA

2. Ministre-de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des-Sceaux: Monsieur Mahamadou KASSOGUE

3. Ministre de la Refondation de l’État, chargé des Relations avec les Institutions : Monsieur Ibrahim Ikassa MAÏGA

4. Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation : Lieutenant-colonel Abdoulaye MAÏGA

5. Ministre de la Sécurité et de la Protection civile : Colonel-major Daoud Aly MOHAMMEDINE

6. Ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, chargé de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale : Colonel-major Ismaël WAGUÉ

7. Ministre des Transports et des Infrastructures : Madame DEMBELE Madina SISSOKO

8. Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale : Monsieur Abdoulaye DIOP

9. Ministre de l’Economie et des Finances : Monsieur Alousséni SANOU

10. Ministre de l’Education nationale : Madame SIDIBE Dedeou OUSMANE

11 . Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Monsieur Amadou KEITA

12. Ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau : Monsieur Lamine Seydou TRAORE

13. Ministre de la Santé et du Développement social : Madame Diéminatou SANGARE

14. Ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social : Madame DIAWARA Aoua Paule DIALLO

15. Ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne : Monsieur Mossa AG ATTAHER

16. Ministre des Maliens établis à l’Extérieur et de l’Intégration africaine : Monsieur Alhamdou AG ILYENE

17. Ministre du Développement rural : Monsieur Modibo KEITA

18. Ministre de l’Entreprenariat national, de l’Emploi et de la Formation professionnelle : Monsieur Bakary DOUMBIA

19. Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille : Madame WADIDIE Founè COULIBALY

20. Ministre de l’Industrie et du Commerce : Monsieur Mahmoud OULD MOHAMED

21. Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population : Monsieur Bréhima KAMENA

22. Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable : Monsieur Modibo KONE

23. Ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration : Monsieur Harouna Mamadou TOUREH

24. Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme : Monsieur Andogoly GUINDO

25. Ministre des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes : Monsieur Mamadou KONE

I. Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Réformes politique et institutionnelles : Madame Fatoumata Sékou DICKO

II. Ministre délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement social, chargé de l’Action humanitaire, de la Solidarité, des Réfugiés et des Déplacés : Monsieur Oumarou DIARRA

III. Ministre délégué auprès du ministre du Développement rural, chargé de l’Elevage et de la Pêche : Monsieur Youba BA

Article 2 : Le présent décret sera enregistré et publié au Journal officiel.

Bamako, le 11 JUIN 2021

Le Président de la Transition, chef de l’Etat : Colonel Assimi GOÏTA

Le Premier ministre : Choguel Kokalla MAÏGA

Laisser un commentaire