Nouveau règlement de l’Assemblée Nationale : Moussa Mara passe à la loupe l’arrêt de la cour constitutionnelle et décèle des faits graves de trahison

Dans une série de twitts, l’élu,de la commune IV, Moussa Mara lève le voile sur une possible manipulation du nouveau règlement de l’Assemblée Nationale notamment l’amendement 28 qui empêche un député d’interpeller directement le gouvernement.

« Le président de l’assemblée nationale a-t-il envoyé à la cour constitutionnelle un amendement rejeté par les députés dont lui-même ? », s’interroge l’ancien premier ministre.

Source: Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *