Perspective de la présidentielle 2018 : Markala accueille son fils, Igor en héros

Après sa mission professionnelle à Dakar à la BOA-Sénégal, pour se lancer définitivement dans la course pour la présidentielle du 29 juillet prochain, l’ex-ministre Mamadou Igor Diarra a signé son retour dans son Markala natal le samedi 7 avril. Un monde des grands jours s’est mobilisé pour l’accueillir en…roi.

Plusieurs centaines de jeunes, d’hommes et de femmes arborant les t-shirt aux couleurs et messages « Markala en action » avec le logo d’AMID (Amis de Mamadou Igor Diarra) ont, à motos et à cheval ou à pied, organisé la première haie d’accueil. « Igor, Igor, Igor ! », scandaient-ils visiblement heureux de voir le retour de l’enfant du terroir, le fils de feu le Général Cheick Oumar Diarra.

Le long cortège formé avec les nombreux cars remplis de militants des associations et coordinations d’AMID et MEA (le Mali en action) venant de Ségou et d’ailleurs et les véhicules Prado, s’est ainsi lentement dirigé vers la ville de Markala avec les ovations de joie des populations massivement bondées le long de la route. Le cortège parviendra à la grande place de la ville en se frayant difficilement le passage : « Notre fils est là, le grand Igor, notre président est là », s’exclamait Mme Diarra Fatoumata Kéita, une vendeuse de Markala. Elle a même esquissé quelques pas de danse sur les mélodies distillées par la sonorisation installée pour la circonstance par le mouvement « Wélé Wélé » de Mohamed Salia Touré. De nombreux jeunes en liesse et exprimaient leur joie : « Igor, président ! Igor président! », jubilaient-ils, déterminés à serrer la main ou à toucher l’ancien ministre d’ATT et d’IBK. Ici, près du monument du poisson (le barrage de Markala étant connu pour abriter de gros poissons), Mamadou Igor Diarra sera littéralement envahi par la foule. Les jeunes et les personnes âgées se sont agglutinés autour de lui comme s’ils voulaient le soulever. Il finira par monter sur le piédestal de la statue du poisson pour saluer la foule venue l’accueillir en véritable héros.

Ce retour triomphal sera ensuite marqué à la place publique par un grand spectacle de danse et d’appel à la citoyenneté riche en couleurs, organisé par le mouvement «Wélé Wélé ».

Avant le spectacle, Mamadou Igor Diarra, en plus que probable candidat à la prochaine élection présidentielle, a vivement remercié les populations pour cet accueil chaleureux, pour ce témoignage de sympathie et de considération pour sa personne et les membres de sa délégation.

Il a rendu hommage à un digne fils de la localité décédé récemment, Moussa Diago Diakité, remercié et félicité un autre cadre de Markala, l’ancien député Barou Soumbounou, avant de saluer et remercier le maire Adama Siby, Mohamed Salia, Alioune Ifra N’Diaye, présents et plusieurs autres responsables qui ont participé à l’organisation de cet événement festif.

Auparavant, le président du mouvement « Wélé Wélé », Mohamed Salia Touré et le maire Adama Siby ont salué les populations pour leur sortie massive avant d’insister sur l’union sacrée pour le changement afin de sortir le pays de la crise et promouvoir son développement.

Signalons que la délégation du leader de « Mali en action » (MEA) et auteur du best-seller « C’est possible au Mali » comprenait son épouse, deux enfants du Pr Dioncounda Traoré (probable candidat, n’est-ce pas là le signe d’un fair play politique et peut-être le prélude d’une réconciliation…?), l’ex-député du CNID- FYT, Boubacar Diarra dit Lato, Cheick Oumar Tidiane Sy, ex-cadre du RpDM de Cheick Modibo Diarra, Djibril Séméga, cadre de l’APEJ, Moussa Bagayogo, fils de Tiécoro et plusieurs cadres. Ils ont, avec à leur tête Mamadou Igor Diarra, mis à profit la journée du dimanche 8 avril pour saluer les notabilités de Markala, recueillir leurs bénédictions avant d’accélérer la marche vers…Koulouba.

Bruno D SEGBEDJI

Mali Horizon

Envoyé spécial à Markala

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *