Policikè : Le film qui relate la disparition d’un journaliste au Mali

‘’Policikè’’ est le nouveau film du réalisateur Toumani Keita. Il retrace la disparation d’un journaliste du nom d’Abba, jeune frère de l’inspecteur Sékou chargé des enquêtes, qui décide d’aller jusqu’au bout. Acteur principal du film, l’inspecteur découvre que le journaliste a été assassiné par un gang ayant comme chef, Habib, de connivence avec de hautes personnalités de l’Etat. L’avant-première est prévue ce 22 mars au cinéma Babemba. Pour réussir son pari, Toumani Keita n’est pas allé chercher très loin. Car, ce nouveau film – de dimension hollywoodienne – est une première au Mali. Une panoplie de talents issus d’horizons différents : des jeunes comédiens du Conservatoire Balla Fasséké, des jeunes policiers des 1er et 8ème arrondissements, des artistes etc. L’acteur principal est un jeune professeur d’arts martiaux, censeur du lycée Mohamed Sylla de Niamakoro, un illustre inconnu du secteur cinématographique qui a réussi son pari. ‘’Policikè’’ retrace l’histoire de la disparation d’un journaliste du nom d’Abba, jeune frère de l’inspecteur de police en charge de l’enquête. Tout part d’une information relative à un détournement de fonds de la part de certains responsables de l’Etat de connivence avec le gang de Habib. Mis au parfume journaliste, Abba tente d’informer le Procureur de la République, dont le rôle est confié à Iba Diabaté, fils d’Abdoulaye Diabaté. Ayant eu vent de cette information, le chef de gang envoie quelqu’un assassiner le journaliste. C’est là où intervient l’inspecteur de police Sékou, appuyé par la police scientifique. Au cours des enquêtes, ils découvrent que c’est le réseau d’Habib qui a assassiné le journaliste Abba. Une chasse à l’homme est engagée. Le combat final se passe entre l’inspecteur Sékou et le garde de corps du chef de gang. Le réalisateur, Toumani Kéïta, a voulu mettre l’accent sur le courage des forces de l’ordre dans l’exercice de leur mission. Drissa Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *