Présidentielle 2018 : le MIK paie la caution de la candidature d’IBK

La candidature Ibrahim Boubacar Keita pour un second mandat se précise.  Le Mouvement IBK KANU «  Anw Ko IBK » a payé la caution du président pour un second mandat. C’était lors d’une cérémonie   le samedi 10 mars dernier au grand hôtel de Bamako.

C’est l’initiative d’une plateforme qui regroupe  273 associations et clubs de soutien et  les amis de Karim Keita sous le leadership de Mamadou Diarrasouba , puissant  questeur de l’assemblée nationale. Et cette plateforme se donne pour mission de faire élire Ibrahim Boubacar Kéita dès le premier tour de la présidentielle. Pour preuve, le MIK a payé la caution de la candidature d’IBK qui s’élève à 10 millions de FCFA. Devant une assistance acquise à la cause du président Ousmane Coulibaly le coordinateur du MIK  a remis  l’enveloppe  à l’honorable Diarrassouba sous le tonnerre d’applaudissement.

Comme il fallait s’y attendre Mamadou Diarrassouba  le parrain de l’heureux événement confirme la candidature d’IBK  à la présidentielle.  Au sein du RPM, l’initiative du mouvement est bien accueillie et partagée par les militants du RPM  qui se disent renforcés dans leur démarche.  Raison pour laquelle ils sont nombreux les cadres du RPM d’avoir effectué le déplacement pour l’intérêt qu’ils accordent à l’événement. A cet égard, le chef de Cabinet du Président de la République Bou Touré a appelé les deux parties (MIK et RPM) à collaborer et non à se concurrencer.

En outre, le coordinateur du MIK a expliqué au public la motivation de cette nouvelle plateforme à soutenir IBK. Pour lui, IBK a fait beaucoup de réalisations qui constituent des raisons pour le soutenir. Entre autres il cite la limitation des importations, l’augmentation des salaires des fonctionnaires dans le but de combattre la corruption, la promotion de la jeunesse avec la nomination des jeunes à des postes de hautes responsabilités, l’affectation de 15% du budget national à l’Agriculture.

Par ailleurs l’honorable Diarrassouba explique les raisons d’un second mandat. Selon lui, IBK doit être reconduit pour les réalisations dans plusieurs domaines qu’il a effectuées durant son mandat. Notamment : la sécurité des personnes et de leurs biens. Pour le maintien de la sécurité, souligne le député élu à Dioïla, la Loi d’Orientation et de Programmation de la Sécurité Intérieure a été adoptée par l’Assemblée Nationale. A cela s’ajoute l’adoption du LOPM pour l’équipement des forces armées de sécurité, qui est une priorité car la stabilité du pays en dépend en partie. Aussi, pour M. Diarrassouba, le Président de la République et son équipe ont fourni beaucoup d’effort pour le retour de la paix et de la stabilité au Mali avec la signature en 2015 de l’Accord pour la paix.  C’est qu’il faut retenir le mouvement et son parrain jurent la main sur le cœur que le président IBK sera élu dès le premier tour.

Safiatou Fofana,

Mali24

 

Facebook Comments

One Reply to “Présidentielle 2018 : le MIK paie la caution de la candidature d’IBK”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *