Présidentielle 2018 : les jeunes cadres du parti URD balisent le terrain à Ségou et Sikasso

Le marigot politique malien est plus en plus en ébullition avec les déclarations de candidatures et le positionnement des candidats. Au sein de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), le candidat du parti est connu. Il s’agit du chef de file de l’opposition non moins le président de l’URD, Soumaila Cissé.

Avant l’ouverture de la campagne, les jeunes du parti très populaires ont pris l’initiative de baliser le terrain à leur mentor d’où l’initiative d’une mission de 5 jours qui a  démarré aujourd’hui. L’objectif est clair, il s’agit de  sensibiliser et d’informer les militants à la base sur les enjeux électoraux dans les régions de Ségou et Sikasso. La mission se déroulera du jeudi 12 au 16 avril 2018.

Cette délégation est composée de Maitre Demba Traoré, le chargé de communication du parti, Dr Madou Diallo, chargé des relations  extérieures,Moussa Sey Diallo, adjoint à la communication, Abderrahmane Diarra, le président du bureau national de la jeunesse du parti de la poignée des mains sans oublier  Mme Soumaré Fatoumata mallé, Mme Maiga Bonco Sidibé toutes membres du bureau national de l’URD et le maire Aliou Coulibaly de la commune VI  . Pendant le séjour, d’importants thèmes seront développés par ces cadres.

Maître Demba Traoré développera le thème : « Les enjeux électoraux ». Ensuite Dr Madou Diallo édifiera l’assistance avec des argumentaires sur le choix idéologie du parti et sa portée. Abdrahamane Diarra va tenir le public en haleine sur le thème : « Soumaila Cissé, ses relations de confiance avec sa jeunesse ». Quand à Moussa Sey Diallo, il s’occupera du thème : « Soumaila Cissé est le réformateur ». Un programme alléchant qui permettra aux jeunes cadres de préparer les militants pour la bataille.

Signalons que la délégation en partance à Sikasso a été triomphalement accueillie par les populations riveraines de Ouelessebougou, Bougouni, Nièna avant d’arriver à Sikasso.

M L Fofana

Mali24

 

Facebook Comments

4 Replies to “Présidentielle 2018 : les jeunes cadres du parti URD balisent le terrain à Ségou et Sikasso”

  1. ils sont vraiment des dauphins de Soumaila Cissé. Maitre Demba Traoré et Docteur Madou Diallo peuvent meme etre candidats aux présidentielles 2018

  2. vous vous fatigués pour rien, les élections sont déjà gagnés meme votre Soumi qui se dit champion est consceint de cela. En Afrique on organise une election et la perdre.

  3. vous etes tous presidentielle précisément, Dr Madou Diallo et Maitre Demba peuvent valablement representés Soumaila Cissé. Je pense que Soumi doit renoncer à sa candidature au profit de ces jeunes qui peuvent tenir tete à Moussa Sinko, Mamadou Igor et autres jeunes candidats.

  4. Disons la verité ces jeunes ne sont pas exemples politiques au Mali. ils sont tous des jeunes corrompus qui veulent se faire place au soleil. On leur connait, tous dans ce pays. Les vrais jeunes politiques sont avec le peuple pas vous avec caravates . Degagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *