Présidentielle 2018 : PRVM-Fasoko peaufine sa strategie pour une victoire certaine

Les coordinateurs régionaux et ceux des cercles du parti pour la restauration des valeurs du Mali (PRVM-Fasoko), ont bénéficié d’une session de formation en vue de mieux préparer la campagne pour l’élection présidentielle de 2018. Autrement appelée journée d’orientation stratégique des orientations locales de campagne, cette rencontre s’est tenue samedi 9 juin à la cité des enfants de Bamako.

Les travaux de cette journée d’orientation se sont articulés autour de trois axes que sont la méthodologie de mise en place des coordinations de locales, l’atteinte des objectifs et la stratégie de campagne. En clair, il s’agissait à travers ces assises qui ont enregistré la présence des représentants de toutes les coordinations locales du PRVM-Fasoko, d’outiller les participants à mener une campagne de proximité dans les différents cercles et régions du Mali pour une victoire certaine de leur candidat au sortir de la présidentielle de juillet prochain.
Le candidat du PRVM-Fasoko à la présidentielle s’appelle Mamadou Oumar Sidibé, non moins président du parti. Cette candidature est soutenue par la coalition pour le renouveau politique (CRP) , un ensemble de 11 formations politiques.
‘‘Nous sommes à un tournant décisif de la vie de notre parti puisque c’est la première fois que le PRVM-Fasoko se lance dans la course pour Koulouba… Notre devenir politique dépendra de votre détermination’’, a dit sous cette tribune M. Samba Coulibaly. Il est le directeur de Campagne du candidat Mamadou Oumar Sidibé.
Pour Aboubacar Sidiki Fomba, s’exprimant sous cette tribune au nom de la coalition pour le Renouveau politique, ‘élection présidentielle, n’est pas l’élection d’un parti politique, mais celle d’un homme, et cet homme, a-t-il dit, est Mamadou Oumar Sidibé. Raison pour laquelle il a exhorté les uns et les autres a plus d’engouement pour relever le défi.
Même message d’encouragement de la part du candidat Mamadou Oumar Sidibé qui présidé les assises de cette journée sanctionnée par une rupture collective entre militants du PRVM-Fasoko.
Le PRVM-Fasoko créé en 2013, est la 8ème force politique avec deux députés à l’Assemblée Nationale.
D. Samaké
Mali24

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *