Présidentielle du 29 juillet : Dioncounda accepte d’être candidat (députés adema)

C’est la fin du suspens à l’Adema PASJ : Diouncounda Traoré a accepté d’être le candidat du parti pour la présidentielle du 29 juillet prochain. L’information a été donnée hier soir par des députés du parti de l’Abeille dont deux auraient rencontré hier dans la journée l’ancien président par intérim. Son choix avait été validé en début de semaine par le comité exécutif à l’issue d’un appel à candidature lancé en mars dernier. Joint par nos soins, le président du Groupe parlementaire Adema PASJ, Issa Togo,  a rappelé : « j’ai toujours dit  que  l’Adema aura son candidat et a aujourd’hui  son candidat »

Diouncounda Traoré accepté d’être le candidat du parti pour la présidentielle du 29 juillet prochain. L’information a été donnée hier soir des députés du parti de l’Abeille dont deux auraient rencontré hier dans la journée l’ancien président par intérim lors de la transition de 2012-2013. Son choix avait été validé en début de semaine par le comité exécutif à l’issue d’un appel à candidature lancé en mars dernier.

Selon  un poste diffusé sur Facebook, on apprend d’un cadre de l’Adema PASJ, que « le président Dioncounda Traoré a accordé une audience ce mercredi 11 Avril 2018 aux Honorables Ahamada Soukouna, 4ème Vice-président du bureau de l’Assemblée Nationale et Issa Togo, Président du Groupe parlementaire Adema. L’entretien qui a lieu à son bureau à l’ACI 2000 a duré 3 heures d’horloge. Les Honorables et le Président ont échangé sur sa candidature au sein du parti. A l’issue des débats le présidant Dioncounda Traoré a accepté la mission qui lui sera confiée par les militants.

Les Honorables Députés ont trouvé en face un président requinqué et en pleine forme prêt pour le combat. Le Président est tout à fait disposé à se soumettre aux restes du processus de choix du candidat.

Ce qui reste à envisager maintenant par le Comité Exécutif est l’organisation de la conférence nationale et du directoire de campagne. Ces tâches ne sauraient tarder. Elles sont tributaires au calendrier très chargé du futur candidat qui se rendra à Markala pour le festival des marionnettes et en Algérie sur invitation du président Abdoul Aziz Bouteflika » .

Joint par nos soins, le président du Groupe parlementaire Adema PASJ, Issa Togo,  a rappelé : « j’ai toujours dit  que  l’Adema aura son candidat et a aujourd’hui  son candidat » sans citer  Diocounda Traoré qui a accepté la « mission ». Un  autre député  a   tranché : « la question Dioncounda candidat ou pas candit est derrière nous ». Son investiture aura lieu le 25 avril prochain comme prévu.

Nabila

Source: L’Indicateur du Renouveau

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*