Prise en charge des enfants: Plan International et Bornefonden font désormais qu’un !

Le 1er juillet 2018 restera gravé en lettre d’or dans l’histoire de Plan International et Bornefonden. Pour une meilleure prise en charge des enfants au Mali, au Bénin, au Burkina Faso, et au Togo, ces deux organisations ont officialisé leur fusion. Au Mali, l’évènement a réuni dans les locaux du Plan International Mali à Bamako le personnel des deux ONG.

Après un processus d’analyse et de processus de fusion des deux organisations, c’est désormais chose faite. Plan International et Bornefonden forment désormais une seule organisation. La nouvelle organisation garde le nom : Plan International.

Dans une parfaite symbiose le personnel des deux organisations (des représentants de toutes les équipes à Bamako et de l’intérieur), comme une seule équipe ont donné un cachet particulier à cette journée l’officialisation de la fusion, emprunt de camaraderie et de volonté de cheminer ensemble.
Au nom du personnel du Plan International, Ibrahim Bolozogola a expliqué que Plan International a un seul objectif, celui de l’épanouissement des jeunes et des femmes. Le porte-parole du personnel de l’ex-Bornefonden, Bakary Mariko, a déclaré que : «Aujourd’hui est une nouvelle aventure dans la carrière professionnelle de chacun de vous, nouveaux agents de Plan International. Nous, anciens agents de l’ex-Bornefonden et nouveaux agents du Plan International, rassurons notre amour pour le travail bien fait et notre engagement à traduire nos idées en acte ».
Pour le Directeur par Intérim de Plan International, Saliou N’Daw : « Aujourd’hui est un jour d’accueil, de fête, de fraternisation entre deux grandes familles qui ont décidé d’unir leur destinée. Ces deux familles ont décidé désormais d’unir leur vision ; de conjuguer leurs efforts, leurs programmes et ce qu’elles ont de plus cher, leurs ressources humaines, afin d’étendre l’étendue de leur action et d’améliorer l’impact de leur intervention ».
Dans un communiqué conjoint, les responsables des deux organisations au Bénin, au Burkina Faso, au Mali et au Togo qu’il s’agit là de procéder à une nouvelle démarche visant à aider les enfants vulnérables à prendre, diriger, s’épanouir et à transformer au mieux la vie de 100 millions de filles à travers le monde. « En combinant les opérations, l’organisation cherche à atteindre plus d’enfants et de jeunes. Elle veut aussi mieux faire entendre les voix des enfants et des communautés, et à accroître son efficacité », précise le communiqué.
Au Mali, l’accent sera mis sur le développement de la petite enfance, la santé sexuelle reproductive des adolescences et l’entreprenariat. « La nouvelle organisation ainsi combinée entend contribuer à la réalisation du but global de Plan International qui est de faire progresser les droits des enfants et l’égalité pour les filles tout en aidant les communautés à être plus fortes et résilientes. La richesse des expériences, les compétences et les expertises qui se mettent ensemble forment l’organisation forte recherchée pour apporter une contribution majeure aux objectifs de développement durable en Afrique de l’Ouest », souligné le communiqué.
A noter que cette fusion avec Bornefonden, une organisation de développement qui a beaucoup œuvré pour l’éducation, le développement de la petite enfance et l’emploi des jeunes, élargit l’éventail d’action de Plan International. Les enfants parrainés par Bornefonden s’ajoutent à 45, 461 sponsorisés à travers Plan International et leur nombre est désormais de 163 720 au sein de la nouvelle organisation. Ses employés, au nombre de 471 renforcement ceux de Plan International qui en compte désormais 967. Ceux-ci travailleront ensemble pour les filles, les enfants, les jeunes hommes et femmes en Afrique de l’Ouest.
La cérémonie s’est achevée par la remise aux nouveaux agents de Plan International des kits composés de badges, de clés d’accès, de dépliants etc., des prestations musicales de l’ensemble instrumental de la cité des enfants et une visite des locaux de Plan International.
Daouda T. Konaté
mali24.info

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *