Promotion de la culture : l’orchestre Kéné Stars de Sikasso doté de nouveaux instruments de musique par Mme le ministre de la culture.

La série de remise d’instruments de musiques aux différentes régions administratives du Mali par le Ministère de la Culture, en vue de promouvoir le développement de la culture poursuit son petit bon homme de chemin. Apres la première étape de la région de Koulikoro, la salle de conférence du gouvernorat de Sikasso a abrité ce Vendredi 06 Mars la deuxième série de remise  d’instruments de musique à l’orchestre régional de Sikasso, sous la présidence de Mme le Ministre de la Culture, N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO.

Apres l’accueil de la délégation ministérielle dans le vestibule  des TRAORE par le patriarche Amadou TRAORE dit le géant ,Mme le Ministre à la tête d’une forte délégation a été  accueillie au gouvernorat de Sikasso sous des ovations par une foule en liesse.

Pour l’importance de la journée, aucune couche sociale n’est restée à la marge même les religieux qui font souvent exception étaient fortement représentés sous la présidence d’El Hadj Bakary  Madinè SANOGO, leader religieux à Sikasso.

D’abord Kalifa SANOGO, maire de la commune urbaine de Sikasso témoigne après son discours de bienvenue  apprécie que cet événement est un jour de gloire pour la région de Sikasso. Selon, lui la culture est le sous bas ciment de tout développement. C’est ainsi qu’il exhorte les acteurs de la culture à doubler d’effort pour l’épanouissement de la culture et à ce que ces instruments soient utilisés à bon escient.

Quant à Mme le Ministre, cette cérémonie  est d’une importance capitale pour le département de la culture et les acteurs  culturels. Selon elle, Parler de Sikasso c’est  faire ressurgir le souvenir du royaume de Kenedougou avec des figures historiques comme Tièba TRAORE, Babemba TRAORE, Momo TRAORE, Kèlètiki BERTE pour ne citer que ceux-ci   qui ont opposé une farouche résistance à la pénétration coloniale, résistance tant vantée par des générations.

C’est aussi évoquer les traditions originales et les expériences qui ont acculé au fil des siècles et qui constituent les repères évaluant notre présent et notre avenir, ajoute-t-elle. Parler de Sikasso, c’est évoquer sa riche production artistique par des générations de créateurs comme Lamissa BENGALY, Madou GITTARE, Nahawa DOUMBIA, Abdoulaye DIABATE, Oumou SANGARE, Nèba Solo, Mamou SIDIBE, Kènèdougou FLANI et bien d’autres, poursuit-elle. Ces portes étendards, ces ambassadeurs de la musique malienne ont honoré notre pays sur les cènes nationales et internationales, explique-t-elle…. Ces orchestres modernes comme le Badema national, le Kanaga de Mopti, Diaba de Tombouctou, le Super Biton de Segou, le Kene Star de Sikasso, et l’orchestre de Koulikoro ont marqué de manière singulière et positive l’esprit de leur contemporain après leurs implantations dans les capitales régionales au lendemain de l’accession de notre pays à l’Independence, affirme-t-elle.  Ces orchestres disposaient un répertoire assez riche et varié et véhiculaient des messages forts de paix, de patriotisme, l’union sacrée, du travail bien fait et dénonçaient des mauvais comportements des esprits malveillants. Chaque orchestre était devenu un symbole et un emblème de sa région, ajoute-t-elle.  Il s’agit de redynamiser, revitaliser ces orchestres qui se meurent sous le coup de la vétusté des instruments de musique, poursuit-elle. Il s’agit pour le département de la culture de doter toutes les régions de matériels d’orchestre, afin qu’elles puissent s’animer au progrès et servir d’avantage la prospérité dans notre pays, déclare-t-elle… La cérémonie  s’est terminée en apothéose par la remise symbolique d’un instrument de musique par Mme le Ministre au gouverneur de la région de Sikasso qui a son tour remet à M. Boubacar BAGAYOKO jusqu’à la main   M. Kalifa SANOGO, maire de la commune urbaine de Sikasso. Enfin c’est l’orchestre Kené STARS qui en bénéficiera .

Ousmane Fofana

mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *