Rougeole /Varicelle : Deux maladies ayant en commun la fièvre et l’éruption

La varicelle et la rougeole sont deux maladies éruptives infantiles qui sont parfois difficiles à différencier. Afin de comprendre la maladie, Dr. Hamidou Traoré, pédiatre explique tout sur ces deux infections qui touchent plus souvent les enfants.

Mali Tribune : Qu’est-ce que la varicelle et la rougeole ? 

Dr. Hamidou Traoré : La rougeole et la varicelle sont des maladies aiguës virales très contagieuses, caractérisées par la fièvre et l’éruption (peau et des muqueuses). Elles sont dues à des virus : morbillivirus (qui est un genre de virus à ARN simple brin et à polarité négative de la famille de paramyxoviridae) pour la rougeole et le virus varicelle-zona pour la varicelle (VZV).

Mali Tribune : Comment se manifestent-elles chez  les enfants ?

Dr. H. T. : Pour les deux maladies, les enfants concernés sont généralement ceux dont l’âge  est compris entre 2 à 12 ans. Et elles ont en commun la fièvre et l’éruption (apparition des tâches et /ou des boutons).

Pour la rougeole, après contamination elle se présente en 3 phases d’évolution c’est-à-dire  les 3 et 4 jours avant l’éruption, elle est marquée surtout par : catarrhe oculo-nasale donnant l’aspect d’un ‘’visage pleurard’’, la fièvre et d’autres signes peuvent être associés comme la toux, les troubles digestifs (diarrhée, vomissements et douleurs abdominale).

Il y a la phase éruptive (vers les 4 jours) marquée par l’apparition de l’éruption débutant derrière les oreilles puis progressivement la face ; le tronc, les membres. L’éruption est ainsi faite  de maculo-papules érythémateuses (les taches rouges et petits boutons ressemblant à des grains de mil) très souvent disséminés respectant des intervalles  de peau saine.

Ainsi vers 48 heures après l’éruption s’atténue puis disparaît progressivement dans l’ordre d’apparition sans laisser de cicatrice.

Pour la varicelle, 50 % des enfants la contractent avant l’âge de 5 ans et 90 % avant l’âge de 12 ans. Elle se présente en 3 phases : de 24 à 48 heures avant l’éruption, elle est marquée par la fièvre, des céphalées et des maux de ventre. Et la phase éruptive débute dans le cuir chevelu à la face ou le tronc. Ces lésions sont constituées des macules érythémateuses (des boutons à contenus liquide clair) à contours rouges et irréguliers. Ils s’accompagnent d’un prurit (démangeaisons) intense et fièvre modérée. En 24 à 48 heures des vésicules s’imbriquent et les croûtes se forment et la phase  évolutive est marquée par la chute des croûtes qui laisse une dépigmentation transitoire et l’atteinte des muqueuses de la bouche des conjonctifs et génitaux est habituelle.

Mali Tribune : Y a-t-il une différence entre ces deux infections virales ? 

Dr. H. T. : Toutes ces deux maladies ont en commun la fièvre et l’éruption mais diffèrent par l’aspect, la caractéristique et l’évolution de l’éruption. Pour la rougeole, les lésions sont des maculo-papules érythémateuses. Ainsi l’éruption débute  derrière les oreilles et s’étend progressivement de la face puis le tronc et enfin les membres par contre celui de la varicelle commence dans le cuir chevelu, la face ou le tronc.

Pour la rougeole, les lésions sont de même âge et disparaissent selon l’ordre d’apparition sans laisser de cicatrice alors que pour  la varicelle, elles sont d’âges différents et disparaissent en laissant de cicatrice transitoire sur la peau.

Mali Tribune : Comment se fait le traitement ?

Dr. H. T.: Le traitement de la rougeole est surtout préventif reposant sur la vaccination. Il faut un traitement curatif c’est-à-dire faire consulter l’enfant dans un centre de santé car c’est  une maladie à déclaration obligatoire cela permet une prise en charge adaptée afin  d’éviter  des complications redoutables.

Pour la varicelle, le traitement curatif repose sur le traitement symptomatique et la prévention et la prise en charge des complications éventuelles.

Ces deux infections virales sont des maladies bénignes très contagieuses qui se manifestent par la fièvre et l’éruption. La prise en charge doit se faire dans un centre de santé dans le but de déclaration obligatoire (rougeole) la prévention et le traitement des complications qui  peuvent être fatale.

Propos recueillis par

Aïchatou Konaré

Malitribune

One Reply to “Rougeole /Varicelle : Deux maladies ayant en commun la fièvre et l’éruption”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *