Sabotage à la direction générale de la protection civile : Des soupçons sur un ancien DGA et trois de ses protégés ?

Des soupçons pèsent sur un ancien DGA et trois de ses protégés syndicalistes derrière les actions visant à ‘’salir’’ la direction générale de la Protection civile.

Il a été constaté les actes posés ces temps –ci à la Direction générale de la Protection civile sont interprétés de sorte à intoxiquer l’opinion par la confusion délibérément créée à cet effet. Une campagne d’intoxication qui ne dit pas son nomet nature à discréditermême le gouvernement de la République du Mali.

Ainsi, après l’affaire dite des 22 jeunes recalés du concours de recrutement direct des sapeurs-pompiers pour des raisons médicales, en voici une autre en train de poindre à partir de la Cité des Askia.Où des personnes ont récemment initiéune marche pour réclamer la radiation de 28 éléments déjà en formation.

Les résultatsdu test de recrutement de ces éléments ont été proclamés depuis mi-avril.Le directeur régional de la Protection civile de Gao qui les a diffusés sur lesradios libres de la placea été félicité pour la transparence observée dans le processus de recrutement. Alorspourquoi de tellesmanifestationsmaintenant ?

Il  nous revient qu’autour de certaines revendications des marcheurs de Gao, flottentde forts relents de manipulation. Et que des soupçons pèsent sur unancien directeur général adjoint (Dga) de la Protection civile et certains de ses protégés syndicalistes.

La décentralisation du concours d’entrée à la protection civile ne veut pas dire qu’il s’agit d’un recrutement régional, apprend-on de source proche du département de tutelle. C’est un concours national. En fonction de la demande, un quota peut être attribué à chaque région et non à ses ressortissants. Dans les conditions à remplir, il n’est nullement écrit qu’il faut être un ressortissant de telle ou telle région. Si tous les postulants à un recrutement dans les régions devaient être des natifs de ces localités, rares sont les candidats qui seraient autorisés à concourir au niveau du district de Bamako.

Le plan machiavélique de cet ancien Dga de la protection civile et ses protégés ne se limiterait pas à Gao. Il travaillerait à fédérer un grand mouvement autour des 22 jeunes recalés, incluant mêmedles candidats renvoyésde ce corps pour des raisons objectives. Le démantèlement de leurvaste réseau de fraude lors du recrutement s’avère-t-il donc une pilule qui a du mal à passer à la gorge de ce cadre et certains de ses protégés syndicalistes ? 

Le challenger

One Reply to “Sabotage à la direction générale de la protection civile : Des soupçons sur un ancien DGA et trois de ses protégés ?”

  1. Témoignage: je me nomme M@riam je suis algérienne d’origine mais je vie en Fr@nce ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un gr@nd amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne fais que pleurer ch@que jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le contact d’un Gr@nd Maître au nom de AZE , il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la m@;ison après 3 jours de travaux magique.Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact :
    Tél (whasapp/Viber/Imo) : 0022966547777

Répondre à Myriam Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *