Saignée au sein de la CODEM : Les sections de la commune I, de Kita et de Kangaba démissionnent

Quelques semaines après la démission de l’honorable Hadi Niangadou, la Convergence pour le Développement du Mali (CODEM) connaît une véritable saigne. L’honorable Boulkassoum Touré et la section de la commune I ont claqué la porte. Les sections de Kita et de Kangaba ont quitté les rangs du parti de la quenouille. Selon nos sources, une autre vague de démission est en gestation dans les régions de Mopti et de Kayes. Ce qui peut être vu comme un coup dur pour le jeune leader Housseini Amion Guindo à quelques semaines de l’élection présidentielle dont le 1er tour est prévu pour le 29 juillet prochain.
A noter que l’honorable Hadi Niangadou, député élu en commune II, a créé après sa démission un mouvement dénommé Mouvement Pour le Mali (MPM). Il s’est engagé dans la réélection du président IBK à la magistrature suprême.
Nous y reviendrons.
Ibrahim Nabi
Source: Le Challenger

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *