SEC comme Soins Essentiels dans la Communauté : Une dizaine de journalistes outillés !

Pour une bonne communication autour de ses actions, la Coalition Nationale pour le Renforcement et la Promotion desSoins Essentiels dans la Communautéau Mali, a organisé un atelier à l’intention d’une dizaine de journalistesjeudi dernier à la Fondation Aga Kan. C’était sous la présidence du président de la Fédération nationale des ASACO du Mali (FENASCOM) M. Yaya Zan Konaré,en présence des représentants de la FENASCOM, AKK, HP+, ONG MUSO, KJK, RPL et de plusieurs hommes de medias.

Dans le cadre du renforcement de la Stratégie des Soins Essentiels dans la Communauté (SEC) initiée par le gouvernement du Mali en 2009, la FENASCOM et l’AMM avec l’assistance technique et financière des PTF, ont créé un cadre de plaidoyer et de mobilisation des acteurs en faveur de la promotion des SEC, dénommé Coalition nationale de plaidoyer pour le renforcement des soins essentiels dans la communauté (CNSEC) qui a été lancé le 06 juillet 2017en présence du Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, la société civileet des PTF.

La Coalition est constituée d’une Assemblée Générale, d’un Comité de Pilotage, d’un Collectif de Soutien et d’un ComitéTechnique. La Coalition est ouverte à toute autre organisation de la société civile qui exprime l’intérêt notamment celles actives sur les SEC.Pour atteindre ses objectifs, elle s’est dotée d’un plan d’actions annuel.

Ainsi, sous le leadership de la FENASCOM et l’AMM, un atelier regroupant l’ensemble des acteurs a actualisé le plan d’actions et élaboré la stratégie de plaidoyer de la Coalition pour l’intégration des ASC dans la fonction publique des Collectivités territoriales.

L’objectif visé était de communiquer autour des actions de la Coalition Nationale de plaidoyer pour le renforcement et la promotion des SEC. Il s’agissait également de briser le silence et l’inaction autour de l’intégration des ASC dans la fonction publique des collectivités, intéresser les potentiels alliés, partenaires, acteurs et cibles à s’impliquer dans le combat, élaborer et assurer une bonne communication autour de la Coalition Nationale SEC, faire le suivi de la mise en œuvre des engagements internationaux que le Gouvernement a signé en faveur des soins de santé primaires aux populations.

Selon Yaya Zan Konaré, président de la FENASCOM, compte tenu de leur grand rôle, la Coalition a jugée nécessaire de mobiliser pour renforcer une communication autour des actions de la Coalition Nationale et la promotion des SEC pour que tous les Maliens partout où ils se trouvent puissent s’approprier l’apport des agents de santé communautaires, la stratégie àmettre en place pour leur mettre à l’aise dans la mission qui leur a été confiée.«Plus d’implication de la part du gouvernement, des journalistes, des ONG œuvrant dans la santé communautaire pour pérenniser les SEC par l’affectation des ressources supplémentaires est l’une des résultats attendus de la session  de cette session »,a souligné M Konaré.

Assetou Samake (Stagiaire)

mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *