Sécurisation du septentrion malien : La Police onusienne a effectué 4215 patrouilles

Voici quelques chiffres récents concernant les activités de la composante police de la MINUSMA. Du 1er janvier au 31 mars 2018, la Police onusienne a effectué 4215 patrouilles, dont 590 patrouilles conjointes. Au total, les officiers d’UNPOL ont mené 7842 activités, chiffre qui comprend les opérations, les escortes, les patrouilles, mais aussi les sessions de sensibilisation, les formations et les sessions de monitoring.
Dans la ville de Gao, depuis des mois des attaques à main armée ont été commises. Le vol de véhicules semble être le mobile commun de ces faits, le mode opératoire étant similaire d’un incident à l’autre. Certaines de ces attaques ont eu des conséquences dramatiques se soldant par des homicides, le dernier du vendredi 6 avril ayant causé la mort d’un Casque bleu au cours de l’attaque. Selon des renseignements obtenus par les Forces de Sécurité maliennes, les auteurs présumés de l’attaque et de l’homicide avaient trouvé refuge dans le quartier Château de Gao au siège de l’ONG Tassagh. Une opération des Forces de Sécurité Maliennes a été menée mardi 10 avril dans l’après-midi avec l’appui et des moyens spécialisés d’UNPOL, afin d’agir avec le maximum de sécurité pour les personnes. Le site était sécurisé pas les FAMas. Des indices ont été saisis lors de cette opération, y compris des plaques d’immatriculation et le responsable de l’organisation a été entendu par la police à Gao. Toute l’opération a été conduite dans le cadre du droit, du mandat de la mission et dans le respect des procédures internationales d’intervention professionnelle.
Le 29 mars, la Police onusienne a lancé un projet d’appui opérationnel du Trust Fund en fourniture de carburant aux Forces de Sécurité maliennes de la région de Mopti, dans le cadre du Plan Intégré de Sécurité des Régions du Centre (PISRC). Le projet, d’une valeur totale de 26 millions FCFA, concerne les cercles de Mopti, Djenné, Douentza, Koro et Bandiagara.
Le 4 avril dernier, près de 200 policiers sénégalais ont été décorés pour leur contribution au retour de la sécurité et de la paix au Mali. Présents au Mali au sein de la composante Police de la MINUSMA, depuis septembre 2017, les 175 éléments de l’Unité de Police Constituée sénégalaise ont reçu la médaille d’honneur des Nations Unies et ce, le jour de la fête de l’indépendance du Sénégal.
Source : Minusma

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*