Sommet Russie-Afrique à Sotchi : Une opportunité pour le continent

Une quarantaine de Chefs d’Etat africains sont les hôtes du Président Russe, Vladimir Poutine, dans le cadre d’un grand sommet Russie-Afrique sur les berges de la Mer noire à Sotchi. La rencontre au cœur de toutes les attentions a démarré hier mercredi 23 octobre et se poursuit ce jeudi 24 octobre 2019. L’objectif majeur de cette messe est de mettre en place un mécanisme formel de concertation entre la Russie et les pays africains.
Qualifié d’offensive russe sur le continent par les uns et de Grand retour pour les autres, le Forum de Sotchi regroupe les Chefs d’État africains, les responsables des Services publics russes, les représentants des milieux d’affaires russes, africains et internationaux ainsi que des Organisations de coopération du continent africain.
La Russie n’est pas totalement absente en Afrique. En 2018, les échanges commerciaux entre la Russie et l’Afrique ont atteint environ 20 milliards de dollars. Moscou entend doubler ces échanges. A l’ouverture des travaux, hier, le Président Poutine a appelé à doubler les échanges commerciaux bilatéraux pour dépasser 40 milliards de dollars au cours des quatre à cinq prochaines années.
Ce regain d’intérêt du pays de Poutine n’est pas fortuit. Le continent africain selon Vladimir Poutine attire de plus en plus les entreprises russes car, le continent est devenu un centre de la croissance économique mondiale avec un PIB qui devrait atteindre 29.000 milliards de dollars en 2050. Fort de ce potentiel, l’Afrique doit saisir cette main tendue de la Russie comme une opportunité pour booster le développement du continent.
Au Mali, ce sommet de Sotchi représente un grand espoir. Le Président Ibrahim Boubacar Kéïta est présent avec une forte délégation. « Le forum économique et le sommet Russie-Afrique permettront de stimuler et redynamiser les relations entre la Russie et le Mali », écrit un communiqué de la Présidence de la République.

DTK

4 Replies to “Sommet Russie-Afrique à Sotchi : Une opportunité pour le continent”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *