Stop à la guerre contre les enfants : le lancement de la campagne ce jeudi.

En prélude au lancement de la nouvelle campagne dénommée « Stop à la Guerre contre les Enfants » prévu le jeudi prochain Amavi Akpamagbo, le Directeur pays de Save the children a animé  un point de presse le lundi 13 mai 2019 au siège de l’ONG à Bamako.

Au Mali cette campagne vise  à offrir un cadre de mobilisation et d’action aux acteurs en charge des droits de l’homme et singulièrement des droits de l’enfant, pour mettre fin aux violences dont sont victimes les enfants maliens dans les zones affectées par le conflit armé. Il s’agit spécifiquement d’informer l’opinion nationale, les acteurs humanitaires et ceux du développement sur les effets directs et indirects du conflit armé malien sur les enfants. Aussi de mobiliser les acteurs en charge de droit de l’homme singulièrement des droits de l’enfant afin que les coupables des dites violations soient tenus responsables de leurs actes. L’occasion sera bonne également de demander au gouvernement malien et aux groupes armés signataires de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger, de respecter les lignes Directrices afférentes à la déclaration sur la Sécurité des Ecoles (DES). Voila les objectifs visés que Save the children avec l’aide de leurs partenaires nationaux et internationaux veut atteindre. Rappelons à cet effet que  cette campagne sera lancée au niveau global sur la question de la sécurité dans les écoles. Il n’est un secret pour personne depuis 2012, rappelle le Directeur Pays de Save the childreen, au Mali des milliers d’enfants n’ont plus d’accès à l’éducation du fait de la fermeture des écoles pour diverses raisons. Selon  des chiffres du cluster Education datant du mois d’avril dernier, plus de 953 écoles, dans les régions du nord, du centre essentiellement sécuritaire. « Ce sont ainsi, plus de 200 000 enfants qui sont privés de leur droit à l’éducation qui constitue comme vous le savez l’une des meilleurs stratégies de protection des enfants contre beaucoup de phénomènes sociétaux que nous vivions actuellement » révèle t-il. Retenons qu’en février dernier précisément le 15, Save the children a publié un rapport accablant sur la situation des enfants affectés par les conflits armés dans le monde. En effet, le rapport révèle que plus de 420 millions d’enfants vivaient en 2017 dans les zones concernées par les conflits, ce qui représente 1/5 d’enfants dans le monde.

Dily Kane

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *