Suite au lynchage de leurs collegues à Doumanzana : les bouchers observent 72h de gréve en guise de protestation

Après la mort cruelle de trois jeunes à Doumanzana en commune I du district de Bamako par une foule déchaînée, les bouchers de ce quartier de la commune I ont décidé d’observer une grève de 72 heures en guise de protestation.

C’est la colère et l’indignation chez les bouchers depuis l’enterrement de trois de leurs collègues pris pour des voleurs par les jeunes de la brigade de vigilance de Doumanzana. Ces trois frères de lait, tous  bouchers au marché de Nafadji ont été accompagné en leur dernière demeure au cimetière de Daoudabougou le mercredi dernier.

Pour exprimer leur mécontentement, les bouchers de Doumanzana, Fadjiguila ont fermé leurs kiosques pour pleurer leurs collègues. Aujourd’hui dans ces deux marchés, les femmes ont cherché désespérément de la viande. Si certaines sont parties au marché de Djelibougou, d’autres se sont contentés des poissons.

Les bouchers dénoncent avec la plus grande vigueur cette bavure populaire et exigent une réaction des autorités. Pour le moment, au niveau du quartier les dispositions sont prises pour mieux sensibiliser les volontaires patrouilleurs de la brigade de vigilance pour qu’une telle bavure ne se reproduise plus.

Dily KANE

Mali24

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *