TOURNOI DE LA FRATERNITE DOTE DU TROPHEE HOUSSEINI AMION GUINDO A SIKASSO Un cadre idéal d’épanouissement de la jeunesse et de préparation pour les clubs du Kénédougou

Sous l’égide du district de football de Sikasso, le tournoi de la fraternité doté du trophée HousseiniAmion GUINDO a donné son coup d’envoi en début de semaine au Stade Babemba TRAORE.  Cette compétition que le donateur entend pérenniser,  se veut une vitrine de raffermissement des liens de fraternité et de solidarité entre les jeunes de la ville, mais aussi un cadre idéal de préparation des clubs du Kénédougou pour leurs compétitions respectives.En plus d’une cagnotte conséquente, l’ensemble des 9 clubs du district ont été habillés par le donateur qui a fait le déplacement à Sikasso pour la circonstance. 

Il n’est un secret pour personne que le sport est non seulement un facteur de stimulation d’un esprit saint dans un corps saint, mais également un canal de sensibilisation du grand public, notamment des jeunes sur les enjeux. Ce tournoi de la fraternité qui allie à la fois l’utile et l’agréable, marque le retour d’un fils du terroir sur un terrain dont ses fonctions l’avaient contraint de quitter. Pour rappel, le promoteur d’école du début des années 2000 a été propulsé au-devant de la scène politique nationale en partie grâce à ses liens avec le stade malien de la localité dont il a été l’heureux président pendant un bon moment. Véritable aubaine de préparation pour les équipes en prélude aux différentes compétitions, cette 1ère édition du tournoi de la fraternité constitue aussi une bouffée d’oxygène pour les 9 clubs du District de football de Sikasso, dont laplupart connaissent des difficultés financières. Sans lésiner sur les moyens, le donateur et non moins président de la CODEM a offert un jeu de maillot à l’ensemble des équipes en plus d’un ballon pourchacune. En guise de félicitation et d’encouragement, l’AS Douane qui vient d’accéder en première division a reçu un montant de 500.000 FCFA.

Comme cerise sur legâteau, une enveloppe conséquente sera partagée entre l’ensemble des participants à la fin du tournoi.Selon l’ex député de Sikasso, au-delà de la victoire d’une équipe, l’objectif est de promouvoir les activités de la jeunesse dans la ville.

Dans la programmation du District de football de Sikasso les 9 équipes compétitrices sont : le Tata, le Stade malien, l’AS Tadona, le Mont Rouge, l’AS Douane, le Phoenix, la Renaissance d’Hamdallaye, l’AS Médine et le FC Drissa Koné. Elles sont reparties en deux poules. Dans la poule A, on retrouve : Mont Rouge, Phoenix FC; AS Tadona, FC Drissa Koné et le Tata National. Dans la pouleB, nous avons le Stade malien, l’AS Médine, l’AS Douane etla Renaissance d’Hamdallaye. Sous forme de championnat, les équipes de chaque poule vont se confronter. A l’issue de ses rencontres des matches de poules, les deux premières de chaque poule se qualifieront pour les demi-finales prévues normalement pour les 13 et 14 décembre 2020. Le match inaugural dont le coup d’envoi a été donné par HousseiniAmion GUINDO, a opposé Mont Rouge de Alou NèguèKassim et FC DK de Drissa Koné dit Falaou.Après les 90 mn de jeu, les deux équipes se sont séparées dos à dos avec le score de 2 buts partout.

Très touché par la mobilisation de la ville pour cette fête de la jeunesse locale, le donateur a promis de ne pas s’arrêter en si bon chemin. Il appartiendra donc au public sportif du Kénédougoude prendre soin de cette compétition dont le nom seul est édifiant.

Bonne compétition !

CCom CODEM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *